Avertisseur de changement de file : comment ça marche ?

Contrairement à ce que pourraient penser certaines personnes, être un automobiliste ne se résume pas seulement à être au volant d’une voiture. Cela renvoie aussi à beaucoup d’autres éléments dont le respect optimise la sécurité de tous les usagers de la route.

Il est déjà arrivé un moment d’épuisement au volant. Les conséquences de pareils actes peuvent être dramatiques. Pour éviter que cela arrive, les concessionnaires de véhicules ont mis sur pied un accessoire automobile. Il s’agit de l’avertisseur de changement involontaire de file (AFIL). À quoi cela renvoie ? Est-ce vraiment utile pour un véhicule ? Tour d’horizon sur l’AFIL.

A voir aussi : Voiture qui fume noir : pourquoi et comment régler ce problème ?

L’AFIL : qu’est-ce que c’est ?

L’avertisseur de Changement Involontaire de Fil est un élément mis sur pied pour garantir une certaine sécurité des automobilistes lorsque ceux-ci sont au volant de leur véhicule. En d’autres termes, il s’agit d’un élément de sécurité actif. Ceci renvoie au fait que cet élément ait été conçu pour empêcher les accidents de se produire et non pas pour limiter la gravité. Créé dans les années 90 par le fabricant allemand Mercedes, cette firme envisageait à cette époque, par cet élément de sécurité, sécuriser la circulation des camions. Depuis 2018, la présence de cet élément a été rendu obligatoire sur les poids lourds de plus de 35 tonnes PTAC.

10 ans après leur création, la marque allemande a pris conscience du nombre important de morts par accident de circulation provoqué par l’endormissement au volant. C’est à partir à partir de cet instant que cet élément de sécurité a commencé à être proposé en option sur certains véhicules. Cependant, s’il est vrai que la technologie a su évoluer pour être de plus en plus fiable, l’installation de l’AFIL n’est pas systématique sur les voitures récentes. Cela fait partie des options qu’un conducteur peut demander sur son véhicule neuf.

A lire aussi : Comment trouver une voiture d’occasion sans risquer d’arnaque ?

Son installation aura alors un incident sur le prix d’achat du véhicule. Vous l’aurez donc compris, il n’est pas possible de retrouver cette mesure de sécurité sur une voiture ancienne que vous aurez eue par occasion. Lorsque vous êtes au volant d’une voiture intégrant le système AFIL et que vous changez de voie ou de file de façon involontaire, un signal sonore et lumineux retenti à l’intérieure de l’habitacle de votre voiture.

Comment fonctionne un AFIL ?

Le fonctionne de l’AFIL n’est pas difficile à cerner. En fait, sur le bouclier avant de votre véhicule équipé de cette technologie, se trouve plusieurs capteurs ainsi que des diodes qui fonctionnent à infrarouge. Sur les modèles de voitures plus sophistiqués, on peut retrouver des mini-caméras qui jouent un rôle identique aux capteurs et diodes. Ces éléments sont alors pointés vers le sol et notent des changements de direction du véhicule. Lorsque le véhicule ‘’mord’’ la ligne blanche de la chaussée, que cette ligne soit continue ou pas et si vous n’avez pas activé les clignotants, le système AFIL considère que vous êtes en présence d’un danger imminent. Il va alors agir en conséquence en envoyant différents signaux afin de vous alerter.

Pour information, il faut savoir que l’AFIL a été conçu pour percevoir le changement de voie involontaire de l’automobiliste. Pour mieux cerner cela, il faut d’abord comprendre ce que l’on entend par changement involontaire. Lorsque vous voulez sortir d’une autoroute par exemple, ou lorsque vous voulez doubler un véhicule, il faut nécessairement actionner le clignotant adéquat.

Ceci étant, si vous omettez de le faire, mais que vous procédez néanmoins au changement de direction, cela sous-entend que vous n’effectuez pas volontairement ce geste (d’après l’AFIL). Et donc, le signalement sonore qui est déclenché dans l’habitacle du véhicule est là pour vous rappeler que, si les clignotants ont été installé sur le véhicule, c’est pour être utilisés afin d’avertir ceux qui sont devant et derrière vous, pour qu’à leur tour ils puissent ajuster leur conduite. Le signal sonore émis joue essentiellement un rôle de rappel à l’ordre.

Mis à part ce rôle indéniable dans la protection des usagers de la route, il faut dire que l’importance de l’AFIL va bien au-delà. En effet, cette technologie invite les uns et les autres à respecter les prescriptions du code de la route. Lorsque vous souhaitez changez de direction, en générale vous mordez la ligne blanche de la chaussée, alors tous les automobilistes doivent avoir le réflexe d’actionner le clignotant correspondant à la direction prise, que votre véhicule soit équipé de l’AFIL ou pas.

Installer l’AFIL sur son véhicule : une bonne idée ?

Le l’importance de l’AFIL pour un véhicule et surtout pour le conducteur n’est pas à nier. Cela dit, il sera toujours intéressant d’installer cet élément de sécurité sur votre. EN optant pour cela, vous allez pouvoir éviter les accidents de la route. Pour terminer il faut dire que ce système de sécurité devrai être obligatoire pour tous les véhicules à l’instar du système ABS, afin d’éviter de plus en plus les certains accidents de la route.

vous pourriez aussi aimer