Comment ouvrir un garage automobile ?

Vous souhaitez ouvrir un garage automobile ? Découvrez les étapes à suivre pour monter votre projet ainsi que les structures juridiques parmi lesquels choisir et les prérequis nécessaires.

Les étapes pour ouvrir un garage automobile

Étape 1 : réaliser une analyse de marché et à élaborer un plan d’affaires.

Cette étape est essentielle, car elle vous permet d’évaluer la viabilité de votre proposition.

A lire en complément : Les tarifs pour louer une voiture de sport

Vous devez effectuer une étude de marché dans la zone géographique où vous avez l’intention d’ouvrir son garage automobile ; existe-t-il actuellement d’autres garages ? Y en a-t-il beaucoup ? Quels sont les prix pratiqués ?

Certains garages n’hésitent pas à élargir leur offre afin de fidéliser les consommateurs. Vous pourriez, par exemple, proposer des ateliers de mécanique ou créer une activité de station-service. Dans ce dernier scénario, pensez à rassembler des informations sur le business plan de la station-service avant de vous lancer.

A lire en complément : Carrosseries de voiture : les meilleures solutions pour la protéger

Étape 2 : choisir votre emplacement, vos équipements et vos articles.

Vous devrez certainement identifier un emplacement pour ouvrir un garage automobile. Cet emplacement doit accueillir les infrastructures nécessaires à l’exercice de votre métier de réparateur automobile, il s’agit donc d’un investissement important.

À cet égard, vous aurez de nombreuses possibilités, notamment celle d’acheter ou de louer les locaux. Cette dernière sera déterminée par les ressources financières dont vous disposez au moment du lancement du projet. Vous pouvez commencer par louer les locaux, puis éventuellement en devenir propriétaire.

Apprenez à créer son logo pour votre garage automobile.

Ensuite, afin d’exercer votre activité au quotidien, vous devrez acheter du matériel (pièces mécaniques, huile moteur, pneus,…). Vous devez également décider des services que vous souhaitez fournir à vos clients : voulez-vous fixer des prix fixes ? Quels services avez-vous l’intention de fournir ? Gestion technique, vidange, ou vente d’automobiles ?

Étape 3 : choisir votre structure juridique.

La dernière étape consiste à choisir votre structure juridique. Que faut il pour ouvrir un garage automobile ?

Le statut d’autoentrepreneur vous permet de créer votre entreprise rapidement et à moindre coût, il existe un système fiscal et un système social avantageux, mais le plus grand inconvénient est que votre patrimoine personnel n’est pas sécurisé. Par conséquent, il s’agit d’une situation potentiellement dangereuse pour vous et votre famille.

La création d’une entreprise, en revanche, vous permet de créer une organisation autonome qui protège directement tous vos biens personnels. Mais vous devrez tenir des registres précis, et les charges fiscales et sociales sont souvent plus importantes. Un autre avantage de la création d’une entreprise est la crédibilité qu’elle apporte aux yeux des clients, c’est pourquoi la plupart des techniciens automobiles qui décident d’ouvrir un garage créent une société, notamment une SARL.

Est-il possible d’ouvrir son garage auto sans diplôme ?

Vous voulez exploiter un garage et vous vous demandez probablement quelles sont les autorisation pour ouvrir un garage automobile dont vous aurez besoin et s’il est possible d’ouvrir un garage automobile sans diplôme.

Sachez qu’il est faisable d’ouvrir un garage sans diplôme sous certaines conditions, car il existe deux possibilités :

Vous êtes titulaire d’un diplôme de mécanicien automobile : ce diplôme peut être un CAP mécanicien, un Bac pro mécanicien ou un BTS mécanicien.

Vous avez au moins trois ans d’expérience en tant que mécanicien automobile : ce deuxième choix vous permet de créer un garage sur la base de vos connaissances pratiques.

Quel budget pour ouvrir un garage automobile ?

On estime que le budget pour ouvrir un garage automobile se situe entre 100 000 et 400 000 euros. Ce budget fluctue certainement en fonction des composantes du projet, notamment le budget représenté par le local.

Conclusion : ce qu’il faut retenir pour ouvrir son garage

Un garage automobile peut être un projet lucratif à condition de bien se préparer et d’étudier la viabilité. Il est possible d’ouvrir votre garage automobile sans diplôme si vous avez au moins 3 ans d’expérience dans le domaine. Enfin, vous aurez besoin d’un budget de 100 à 400 000 €.

Les autorisations nécessaires pour ouvrir un garage automobile

Les autorisations nécessaires pour ouvrir un garage automobile sont primordiales afin de respecter la législation en vigueur. Effectivement, l’exercice de cette activité requiert différentes démarches administratives.

Vous devrez obtenir une autorisation préalable d’exploitation commerciale. Celle-ci est délivrée par la mairie de votre commune et permet de vérifier que votre projet ne va pas à l’encontre des règles d’urbanisme.

Il sera nécessaire d’obtenir le fameux Certificat d’Aptitude Professionnelle (CAP) en mécanique automobile. Cette certification reconnue au niveau national est indispensable pour exercer aussi les métiers liés à l’automobile.

Il faudra aussi se conformer aux réglementations environnementales en vigueur. Dans ce contexte, vous devrez obtenir un agrément des services compétents concernant la gestion des déchets automobiles et respecter les normes relatives à leur stockage provisoire ou définitif.

Si vous envisagez de proposer des activités complémentaires telles que la vente de véhicules neufs ou d’occasion, il sera indispensable d’avoir une carte professionnelle spécifique ainsi qu’une assurance responsabilité civile professionnelle adaptée à ces activités supplémentaires.

N’oubliez pas que dans certains cas particuliers comme l’utilisation de produits chimiques dangereux (peinture automobile), vous pouvez être soumis à une obligation, notamment celle du respect strict des normes.

Les équipements indispensables pour un garage automobile efficace

Pour ouvrir un garage automobile et assurer son bon fonctionnement, pensez à bien disposer des équipements adéquats. Effectivement, ces outils sont la clé d’un service de qualité et d’une efficacité optimale. Voici les principaux équipements à ne pas négliger :

• Une élévatrice professionnelle est indispensable pour accueillir les véhicules en toute sécurité afin de pouvoir effectuer divers travaux mécaniques tels que le changement d’huile, le remplacement des pièces défectueuses ou encore l’équilibrage des pneus.

• Un compresseur d’air performant permettra quant à lui de fournir la pression nécessaire pour alimenter les différents outils pneumatiques utilisés dans un atelier mécanique, comme les clés à chocs ou les pistolets de soufflage.

• Le diagnostic électronique est désormais incontournable dans le domaine automobile. Pensez à bien qualifier tout en assurant la sécurité du personnel ainsi que celle des véhicules confiés. Un garage bien équipé est le gage d’une clientèle satisfaite et fidélisée.

vous pourriez aussi aimer