Comment acheter le bon casque de motarde?

Un casque de moto pour femme doit faire l’objet d’une sérieuse réflexion avant de passer au choix. En effet, le casque sert à protéger la tête de la motarde en cas de chute mais c’est aussi la première chose visible, alors il est nécessaire de choisir le casque de manière à s’assurer de l’esthétique en même temps que de la sécurité.

A lire en complément : Essai Moto : Honda Varadero 125 DX

Les différents types de casques :

Il existe quatre grandes catégories de casques moto pour motarde. Il y a d’abord le casque intégral. Ce type de casque est le plus couvrant de tous. C’est le casque qui assure la plus grande protection à la motarde. En effet, ce casque est entièrement fermé et répond aux exigences de sécurités maximales. Idéal pour les motardes qui conduisent des motos sportives, pour celles qui réalisent des longs trajets, le casque intégral est confortable tout en étant sécuritaire.

Il y a aussi le casque jet qui est plus adapté aux motardes conduisant des motos citadines ou qui réalisent des trajets plus courts. Le casque jet est moins couvrant et donc mieux aéré. Le casque jet offre un champ de vision beaucoup plus large. Les motardes qui conduisent des motos du type scooter sont plus attirées par le casque jet qui est très agréable en été en permettant à la motarde de sentir le vent sur le visage. Ce type de casque offre cependant moins de protection que le casque intégral.

A lire aussi : Comment avoir du style à moto ?

Ensuite, il y a le casque modulable qui donne un avantage du fait qu’il se présente sous deux formes : Jet et intégrale. Plus pratique que d’autre de par sa mentonnière qui peut se relever et s’abaisser, une aubaine pour les exigeantes face à la météo. Peu importe les conditions de route, de climat et d’endroit, le casque modulable fera votre confort.

Pour faire votre bonheur, retrouvez toute une collection de casques de moto pour femme sur le site LNLM. Rien de tel qu’un site professionnel qui priorise à la fois la sécurité ainsi que la qualité !

Qu’en est-il du casque tout terrain pour le cross et le trial ?

Pour les amatrices et mordues de cross ou de trial, un modèle bien plus précis est adapté pour ces pratiques. Ce sont des casques à la foi légère et disposant d’un design sportif avec un large champ de vision. De manière générale, les lunettes et le masque sont s pour un trial, alors pour satisfaire ces exigences, le casque tout terrain est doté de lunettes et de masque spécifique afin de permettre à la motarde de bénéficier d’un confort en plus de la sécurité.

Les critères qui déterminent le choix d’un casque pour motarde

Vous avez maintenant une idée précise du casque de motarde qu’il vous faut selon votre utilisation, selon le type de trajet et selon le niveau de sécurité dont vous avez besoin. Il vous faut maintenant prendre en compte quelques critères pour choisir le meilleur casque.  D’abord, il faut faire attention au matériau de la coque. Il existe divers matériaux de construction, notamment le polycarbonate, le fibre de verre, le carbone ainsi que le multifibre.  Ces matériaux offrent tous un niveau de résistance aux chocs en accord avec la norme ECE 22.05.

Le casque de motarde en polycarbonate coûte moins cher que les autres casques mais pèse plus lourd. Quant au casque en carbone, il bénéficie d’une résistance maximale et absorbe mieux les chocs. Les casques en fibre de verre sont légèrement plus lourds que les casques en carbone mais résistent mieux aux chocs et offre un niveau de protection plus élevé.

Les normes de sécurité à connaître avant d’acheter un casque pour motarde

En plus du matériau de la coque, il faut prêter attention aux normes de sécurité qui garantissent l’efficacité du casque. Les normes ECE et DOT sont les deux principales normes en vigueur en Europe et aux États-Unis respectivement.

La norme ECE impose un niveau d’amortissement des chocs plus élevé que celui requis par la DOT, ce qui en fait une référence en termes de sécurité pour les casques de motard vendus sur le territoire européen. La certification se présente sous forme d’un autocollant fixé à l’intérieur ou à l’extérieur du casque.

Il faut aussi faire attention au système de fermeture du casque car cela peut influencer votre choix final. Il existe différents systèmes tels que la boucle micrométrique, le double D ainsi que le système magnétique mais tous doivent être homologués pour assurer une protection optimale.

N’hésitez pas à essayer plusieurs modèles avant d’en acheter un afin d’avoir un ressenti personnel sur chaque modèle essayé et choisir celui dans lequel vous êtes le plus confortable.

Comment bien entretenir son casque de motarde pour une longue durée de vie

Au-delà du choix du casque, l’entretien est un facteur clé pour assurer une longue durée de vie à votre équipement. Voici quelques astuces pour bien prendre soin de votre casque.

Tout d’abord, il faut savoir que la transpiration et les huiles corporelles peuvent endommager l’intérieur du casque et altérer ses propriétés protectrices. Il est recommandé d’utiliser un chiffon doux imbibé d’eau tiède savonneuse ou d’un nettoyant spécifique pour éliminer ces impuretés.

Il ne faut jamais utiliser des produits chimiques abrasifs car cela pourrait rayer la visière ou abîmer l’enveloppe extérieure. N’utilisez pas non plus de solvant, même si vous avez un autocollant récalcitrant à retirer sur le côté du casque : cela pourrait avoir des conséquences désastreuses sur sa résistance aux chocs.

N’oubliez pas aussi que certains éléments tels que les coussinets intérieurs sont amovibles et lavables en machine ; veillez simplement à suivre les instructions figurant dans le manuel d’utilisation fourni avec votre équipement.

Lorsque vous rangez votre casque entre deux balades, évitez de le poser sur une surface rugueuse ou humide qui risquerait de nuire à son intégrité. Privilégiez plutôt une boîte prévue à cet effet afin qu’il reste protégé des rayures et autres impacts potentiels.

vous pourriez aussi aimer