Comment entretenir sa voiture hybride ?

La voiture hybride fait partie des gammes de véhicules électrifiés qui contribuent à la décarbonation de la mobilité. Hyundai produit deux gammes de véhicules hybrides, l’hybride avec le SUV hybride TUCSON et l’hybride rechargeable avec,TUCSON Plug-in et SANTA FE Plug-in. Quel que soit le type d’hybridation, cet article vous explique comment entretenir cette double motorisation.

Ce qu’il faut prendre en compte pour entretenir sa voiture hybride

Les particularités d’un véhicule hybride

Pour savoir comment assurer l’entretien d’une voiture hybride, il faut d’abord comprendre son fonctionnement. Un véhicule hybride se caractérise par une double motorisation. L’hybridation ou l’hybridation rechargeable combine une motorisation thermique essence ou diesel et une motorisation électrique plus ou moins puissante selon la technologie.

A lire aussi : Pourquoi opter pour un lettrage adhésif pour sa voiture ?

La version hybride (classique ou full-hybrid) et la version hybride rechargeable (hybride plug-in) disposent d’un moteur électrique plus puissant leur offrant une autonomie 100 % électrique de moins d’une dizaine de kilomètres pour la première version à plus de 60 km pour la seconde.

Quand réviser sa voiture hybride ?

Quel que soit le modèle hybride, il faut prioritairement vous fier aux recommandations du constructeur. Le carnet d’entretien de votre voiture hybride précise l’ensemble des révisions à effectuer et leur périodicité. Ce suivi est la condition pour que la garantie constructeur s’applique.

A lire aussi : Les critères à ne pas négliger pour acheter une voiture d'occasion fiable

C’est la motorisation thermique de la voiture hybride qui détermine la fréquence des révisions et les opérations d’entretien, la partie électrique ne nécessitant qu’un suivi plus espacé. En moyenne :

  •       La révision d’un véhicule hybride diesel doit être réalisée tous les ans ou tous les 10 000 km ;
  •       La révision d’un véhicule hybride essence doit intervenir tous les ans ou tous les 15 000 km.

Entretien d’une voiture hybride

Les opérations d’entretien de votre véhicule hybride varient selon le type de motorisation thermique (essence ou diesel) et d’hybridation. L’ancienneté du véhicule et le nombre de kilomètres parcourus conditionnent également les pièces mécaniques et électriques à contrôler.

Entretien de la motorisation électrique de la voiture hybride

L’entretien de la motorisation électrique d’une voiture hybride classique consiste principalement à contrôler le bon fonctionnement de la batterie (température, recharge, capacité de stockage, autonomie) et des composants électroniques.

L’entretien de la motorisation électrique de l’hybride et de l’hybride rechargeable se résume surtout à de bonnes pratiques pour maintenir la batterie de traction au maximum de ses capacités le plus longtemps possible.

Entretien de la motorisation thermique de la voiture hybride

Les opérations d’entretien de la motorisation essence ou diesel de votre voiture hybride ressemblent à celles d’une voiture 100 % thermique. Toutefois, il faut savoir que les courroies, filtres, plaquettes de frein s’usent moins vite que sur un véhicule 100 % thermique car ils sont moins sollicités.

Il n’en demeure pas moins que l’entretien de la partie mécanique de la voiture hybride doit se conformer au carnet d’entretien. La fréquence des révisions dépend des kilomètres parcourus. En plus du moteur essence ou diesel, la visite d’entretien concerne :

  • Le châssis du véhicule ;
  • Les lubrifiants et filtrations ;
  • L’état des pneumatiques ;
  • Les équipements de sécurité active (plaquettes, disques, circuits) et passive (airbags, ceintures) ;
  • Les équipements de confort ;
  • Le système de climatisation, contrôle de la qualité de l’air, efficacité, remplacement des cartouches…

La vidange de l’huile moteur et le changement du filtre doivent être réalisés tous les ans, ou au maximum tous les 15 000 km. Le changement des filtres carburant se fait en moyenne tous les 40 000 km.

vous pourriez aussi aimer