Comment est reprogrammé votre calculateur moteur ?

Que diriez-vous si nous vous informions que les performances de votre moteur peuvent être boostées ? Cette optimisation passe par la reprogrammation moteur. Elle vous permet de découvrir l’efficacité dont votre véhicule peut faire preuve. Avec la conversion de votre véhicule au bioéthanol E85, roulez de façon plus écologique, pour moins cher. Nous vous proposons un article qui vous donne en détail le stage 1 de la reprogrammation moteur ainsi qu’une comparaison avec les autres stages.

Le stage 1 de la reprogrammation moteur

Le stage 1 de la reprogrammation moteur est la phase qui consiste à optimiser les performances du moteur sans en modifier le côté physique ou matériel. Cela consiste au changement des paramètres initiaux pour débloquer les performances de votre moteur. C’est la première étape pour augmenter la puissance de votre véhicule. Pour une telle mission, faites confiance à MotorTech, un spécialiste de la reprogrammation moteur, pour un résultat optimal.

A lire également : Nissan NV200 : tout ce qu’il faut savoir sur cette voiture

Pour ce faire, les informations contenues sur l’EPROM (Erasable Programmable Read-Only Memory) sont modifiées pour permettre l’installation ou l’adaptation de nouveaux composants. Ces composants sont différents de ceux de série. Il existe un logiciel spécifique pour modifier les paramètres de mémoire de votre véhicule.

Cette optimisation ne doit être faite que par un centre spécialisé dans la reprogrammation moteur. Lorsque ce processus est bien réalisé, la puissance de votre moteur est débloquée. Des tests sont effectués suite auxquels le professionnel vous donne la courbe des performances obtenue lors du test. Le stage 1 se concentre essentiellement sur l’aspect électronique de votre moteur.

A lire aussi : Les meilleures voitures électriques en 2019

Les étapes de reprogrammation d’un calculateur moteur au stage 1

Les critères de fonctionnement d’un moteur sont stockés sur une puce appelée EPROM. Ces critères sont programmés à la base par les fabricants. Nous comprenons très vite que pour reprogrammer un moteur, il faut avoir accès à cette puce. Les spécialistes de la reprogrammation moteur sont des professionnels qualifiés pour optimiser les capacités de votre véhicule en augmentant le couple et la puissance. La reprogrammation moteur est en quelque sorte la personnalisation du moteur peu importe ses caractéristiques de base. Le processus de reprogrammation suit une procédure bien spécifique.

Diagnostic du moteur

Il est impératif avant d’intervenir sur le véhicule, de vérifier dans quel état se trouve le moteur. Cela permet d’avoir une idée claire sur la situation. Vous devez donc procéder à une vérification de l’état des différents dispositifs de captage des signaux ainsi que l’état physique du moteur. Vous pourrez, par exemple, faire un test dynamique du véhicule sur une piste dédiée. En cas de détection d’un quelconque défaut, vous devez demander l’autorisation du propriétaire afin de le corriger.

Reprogrammation moteur stage 1

La lecture de l’ECU du véhicule

Le professionnel pourra accéder à cette information soit par le biais du port OBD du véhicule, soit en démontant l’unité de commande. Ensuite, il l’ouvre en retirant le boîtier de commande de la voiture. Chacune de ces trois techniques a pour finalité l’accès à l’ECU de la voiture.

Modification des paramètres du moteur

La lecture de l’ECU du véhicule permet au professionnel en charge de la reprogrammation de votre moteur d’accepter les informations du fabricant. Pour obtenir les valeurs de couple et de vitesse optimales pour le véhicule, il effectue une modification des paramètres nécessaires. Cette manœuvre s’effectue directement dans le fichier d’origine programmé par le fabricant.

Écriture des nouvelles valeurs

Si le professionnel a choisi de se connecter sur le port OBD du véhicule, il pourra juste écrire les nouvelles valeurs à la place des anciennes sans se déranger. Dans le cas où il a démonté le boîtier de commande centrale, il n’aura plus qu’à le connecter au véhicule.

Test de reprogrammation

À cette étape, un nouveau diagnostic est établi pour s’assurer de l’optimisation réelle de votre véhicule. Le moteur est poussé à fond pour s’assurer de l’effectivité de la reprogrammation. C’est suite à tous ces tests que vous pouvez récupérer votre véhicule et commencer à profiter de ses nouvelles performances.

En quoi consiste les autres stages de reprogrammation moteur ?

Contrairement au stage 1 qui ne se base que sur l’aspect électronique du véhicule, le stage 2 consiste à modifier le côté matériel de votre voiture. Quelle que soit la marque de votre véhicule, vous pouvez décider à tout moment d’effectuer une reprogrammation moteur et matérielle.

En conclusion, reprogrammer le calculateur moteur de son véhicule révèle d’un travail d’experts en la matière. Pour être sûr d’obtenir les performances que vous recherchez, rapprochez-vous des professionnels qualifiés. Nous vous avons présenté les stages de reprogrammation moteur et le processus qui mène à l’optimisation de votre véhicule. Si vous pensez que votre véhicule a besoin d’une plus grande puissance, n’hésitez pas à booster ses capacités grâce à une reprogrammation de stage 1.

vous pourriez aussi aimer