Assurance moto : comment être bien couvert en cas d’accident

Tout comme pour la voiture, l’assurance est obligatoire sur les motos en France. Cependant, une assurance de base, c’est-à-dire la responsabilité civile, est suffisante pour se conformer à cette règle. Le souci avec cette assurance responsabilité civile ou assurance au tiers c’est qu’elle ne prend pas en charge vos frais. En cas d’accident responsable en effet, seuls les dommages causés au tiers sont couverts par l’assurance. Alors, que faire pour être bien couvert en cas d’accident de moto ? Voici les conseils pour trouver une assurance adaptée !

Le passager : toujours assuré

L’assurance responsabilité civile ou au tiers est donc la seule couverture obligatoire en France. C’est autant le cas sur la voiture que sur la moto. Cette assurance couvre, comme son appellation le laisse paraître, les tiers. Ainsi, en cas d’accident responsable de votre part, seuls les dommages causés aux tiers sont indemnisés. Vous devez couvrir vous-même vos dommages corporels et matériels.

A lire aussi : Citroën C3 : Quelle assurance choisir pour une voiture économique

Par contre, si vous avez un passager au moment de l’accident, celui-ci sera considéré comme un tiers. Ainsi, si vous, en tant que conducteur, êtes responsable de l’accident, les dommages causés au passager seront également couverts par l’assurance. En d’autres termes, le passager est toujours couvert en cas d’accident. Et ce, même si vous avez souscrit à une assurance au tiers. Celle-ci ne couvrira pas vos dommages par contre.

Assurance dommage collision

Pour être sûr d’être couvert en cas de dommage matériel, il serait intéressant de souscrire à une assurance dommage collision. Cette assurance couvre tous les dommages causés à votre moto. Que vous soyez responsable de l’accident au non, vous pouvez être sûr que le matériel sera indemnisé. Au moins, vous n’aurez pas à sortir les frais de réparation de votre poche.

Lire également : Assurer son véhicule : les critères à prendre en compte

Par contre, cette assurance n’entre en vigueur que si et seulement si la collision concerne un tiers identifié. Qu’il s’agisse d’un piéton, d’un cycliste, d’un autre motard ou d’une automobiliste, les dommages seront couverts. Cette assurance peut même couvrir un accident avec un animal si le propriétaire de celui-ci est identifié. S’il n’y a aucun tiers identifié en cause par contre, l’assurance dommage collision ne couvrira rien.

Assurance tous risques

Il y a aussi l’assurance tous risques qui est bien plus intéressante que l’assurance dommage collision. L’assurance tous risques ou dommages tous accidents couvre pratiquement tous les dommages matériels, et ce, peu importe les circonstances. Même si vous heurtez accidentellement un mur, les réparations seront couvertes par l’assurance.

Euroassurance propose une assurance moto tous risques. C’est donc une formule qui couvre tous les dommages matériels vous concernant et intègre en plus la garantie responsabilité civile. Par contre, elle ne couvre pas les dommages corporels du responsable en cas d’accident. Pour en bénéficier, il faut souscrire une garantie personnelle du conducteur.

Garantie personnelle du conducteur

La garantie personnelle du conducteur est en effet une formule qui couvre le conducteur. Elle couvre les dommages corporels causés au conducteur même en cas d’accident responsable. Euroassurance en propose également. Et comme vous allez le voir, c’est une option essentielle.

La garantie personnelle du conducteur ou garantie individuelle circulation du conducteur est une option qui couvre la prise en charge complète en cas de dommage corporel. Elle peut couvrir les frais médicaux, les frais d’hospitalisation, le coût des opérations, les prothèses et même les frais d’obsèques en cas de décès.

Elle couvre également les préjudices financiers en cas d’arrêt de travail ou d’incapacité, définitive, partielle ou non. Très important également, la garantie personnelle du conducteur couvre même les préjudices des héritiers en cas de décès. C’est toujours important étant donné qu’un accident à moto est 10 fois plus grave qu’un accident de voiture selon les recensements.

Garantie pour les équipements

N’hésitez pas également à souscrire une garantie pour les équipements. Chez les passionnés, le coût de l’ensemble des équipements peut revenir plus cher que le prix de la moto elle-même. Il serait donc aussi intéressant de se faire rembourser en cas d’accident. Mais de quels équipements parle-t-on exactement ?

Si l’on prend l’exemple d’Euroassurance, cette garantie couvre tous les dommages causés aux accessoires et équipements vestimentaires. Le blouson, la combinaison ou encore les bottes, peuvent être remboursés jusqu’à 6 000 euros, en fonction du niveau d’indemnisation choisi.

Exclusion de garantie

Mais s’il est possible de trouver une assurance et des options qui couvrent pratiquement tous les dommages après un accident, il ne faut pas négliger les exclusions de garantie. Chez chaque assureur, il y a toujours des exclusions, autrement dit, des situations dans lesquelles les couvertures ne tiennent pas. Par contre, l’assurance responsabilité civile tient toujours, peu importe les circonstances de l’accident.

Pour n’en citer que quelques exemples, les différentes garanties peuvent ne pas couvrir le principal concerné en cas de conduite avec un taux d’alcoolémie supérieur au seul autorisé, en cas de conduite sous l’emprise de stupéfiant ou d’accident volontaire. À noter aussi que les exclusions de garantie peuvent différer d’un assureur à un autre. Assurez-vous de vous renseigner avant de signer le contrat.

vous pourriez aussi aimer