Quand le code de la route passe à 3 fautes ?

Les rumeurs courent depuis un certain temps sur le changement du nombre de fautes du code de la route qui devrait passer 5 à 3. Là où certaines personnes soutiennent l’idée, d’autres disent que le sujet est en discussion pour le moment. Alors, quand réellement le Code de la route passe-t-il à 3 fautes ? Éléments de réponse.

Dans un avenir proche

Concernant les changements administratifs sur le nombre de fautes du Code de la route, les décisions restent mitigées. Les rumeurs sont en réalité apparues après les réformes sur le Code de la route en 2016. Il était ainsi convenu que le nombre de fautes devrait passer de 5 à 3 dans 2 ans. Cela fait que les moniteurs ont commencé par diffuser l’information sur les nouvelles réformes du Code de la route qui vont prendre effet dès 2018.

A lire en complément : Déléguez la conception de vos plaques d'immatriculation !

Cependant, les changements envisagés depuis ce temps ne sont toujours pas entrés en vigueur. En plus, aucune information officielle n’est donnée jusqu’à cette date 2022 sur les modifications apportées sur le nombre de fautes tolérées.

Il s’agit ainsi des rumeurs qui circulent un peu partout. Toutefois, les initiatives sont prises concernant la réduction de ce nombre pour le ramener à 3. La date d’un tel changement n’est pas pour le moment précisée.

A lire aussi : Faire un renouvellement de permis de conduire en ligne

Les techniques pour éviter de dépasser les 5 fautes maximum

Pour éviter de dépasser les 5 fautes fatidiques lors d’un examen sur le Code de la route, vous avez plusieurs options. L’une d’entre elles est de s’entraîner sur les sites de formation académique qui sont en grand nombre sur la toile. Ceux-ci mettent à votre disposition des centaines de cours sur l’apprentissage des règles du Code de la route. Vous avez là également des séries d’entraînement pour tester votre niveau.

Certaines plateformes d’apprentissage mettent à votre disposition des examens blancs afin que vous soyez bien préparé pour l’examen du Code de la route. Pour profiter de l’aide de ces plateformes en ligne, il suffit de mentionner dans la barre de recherche de votre navigateur, le terme « site académique pour code de la route ». Cette requête vous permet de scruter les meilleures interfaces web existant et de vous y inscrire.

Les méthodes pour apprendre efficacement le Code de la route

code de la route passe à 3 fautesVous pouvez disposer des meilleurs cours, mais sans une bonne méthode d’apprentissage, il vous sera difficile de bien cerner les notions. Pour donc bien assimiler les cours reçus, il est recommandé de garder un rythme de révision régulier.

Définissez en fonction de votre disponibilité, la période à laquelle vous devez apprendre. Une fois cela fait, vous devez garder ce rythme d’apprentissage de manière constante. Cette façon de faire va vous permettre de bien assimiler les cours. C’est également un moyen pour détecter vos différentes erreurs, de les mémoriser afin d’acquérir des réflexes automatiques.

Les thèmes sur lesquels tourne l’épreuve du Code de la route

L’épreuve du Code de la route s’articule sur 40 questions en rapport avec un certain nombre de thèmes. Il s’agit notamment de la circulation routière, du conducteur, de la route, des autres usagers ainsi que les questions portant sur les premiers secours. À cela s’ajoutent les notions diverses, la mécanique et les équipements et les questions liées à l’environnement.

Le candidat soumis à l’épreuve dispose de 30 minutes au plus pour répondre à toutes les questions qui lui sont posées. Dans la pratique, le centre d’examen met à la disposition des candidats des tablettes. C’est sur ces dernières que répondent les futurs conducteurs.

Les conditions pour passer l’examen pratique

L’examen du Code de la route se décline en deux phases. Il s’agit notamment de la phase théorique et de la phase pratique. Selon les règles fixées, l’apprenti conducteur doit en premier lieu passer l’examen théorique.

Si ce dernier le réussit, il sera plus tard soumis à l’examen pratique qui constitue la phase finale avant l’obtention du permis de conduire. Dans les faits, le candidat est censé regrouper 35 points sur 40 pendant la phase théorique avant d’être éligible pour l’examen pratique.

vous pourriez aussi aimer