Comment prendre soin de vos pneus ?

Comme chacun le sait, un pneu est un revêtement flexible et durable autour d’une jante destiné à assurer le déplacement d’un véhicule dans les meilleures conditions de sécurité et à soutenir ses performances. Sa bande de roulement et sa carcasse, constituées de différentes structures, assurent au pneu sa souplesse, son étanchéité et sa robustesse. C’est un élément essentiel de la conduite dont il importe de prendre soin. Voici quelques conseils d’entretien de vos pneus.

Quelle est la structure d’un pneu ?

  • La bande de roulement qui est la partie extérieure du pneu est constituée d’une couche de gomme épaisse en contact permanent avec la route. On y trouve des sculptures comportant des rainures, alvéoles et autres éléments destinés à améliorer l’adhérence du véhicule, sa direction et son maintien sur la route.
  • Sous la bande de roulement se situent les ceintures disposées en couches croisées et constituées de fils métalliques parallèles. Se superposant à la carcasse, elles assurent au pneu sa rigidité et sa résistance.
  • La carcasse se situe entre la gomme intérieure et le sommet du pneu. Elle est constituée d’une structure de fibres aramide. Elle est faite de caoutchouc naturel et synthétique allié à un ensemble de textiles et de fibres tressées ensemble et d’un maillage métallique, en lien avec les fils croisés des ceintures. Elle permet la tenue du pneu en assurant une bonne surface de contact avec le sol.
  • Le flanc du pneu est fait de gomme souple capable de se déformer mais résistante aux chocs. On y trouve les différents marquages du pneumatique.
  • Enfin nous avons l’accroche à la jante, et la jante elle-même.

L’entretien de vos pneus contribue à prolonger leur durée de vie. Il vous épargnera l’obligation d’acheter de nouveaux pneus à cause d’une détérioration rapide.

Lire également : Les meilleures voitures hybrides en 2019

L’équilibrage des pneus

Cette opération est indispensable lorsque vous changez de pneus. Elle consiste à équilibrer le poids de la roue autour de son axe de rotation pour que son roulement soit uniforme et qu’il ne provoque pas de vibrations. Un mauvais équilibrage des pneus risque d’écourter la durée du pneumatique, d’entraîner une usure de la bande de roulement et d’autres inconvénients affectant la jante et le train avant. C’est donc une question de sécurité.

Le parallélisme des roues

Il arrive que vos pneumatiques subissent des chocs importants, par exemple lorsqu’ils se heurtent à une bordure de trottoir. Ce choc risque de fausser le parallélisme d’une roue par rapport aux trois autres. Pour garantir une tenue de route optimale, il est nécessaire de faire vérifier ce parallélisme. Cela vous permettra d’assurer le maintien de la trajectoire idéale de votre voiture. De plus, la vérification du parallélisme des pneus empêchera la détérioration prématurée des pneumatiques et permettra de réduire votre consommation de carburant. Ces vérifications devraient être faites chaque année et en cas de changement de pneu ou après un choc important.

A voir aussi : Départ en vacances : les vérifications de la voiture

A quelle pression gonfler mes pneus de voiture ?

Il est indispensable de vérifier régulièrement la pression de ses pneus. Il importe en effet d’éviter de rouler avec des pneus mal gonflés. Une trop basse pression risque d’entraîner là encore une surconsommation de carburant, sans compter à la longue une dépense énergétique superflue du moteur. En roulant avec des pneus mal gonflés, ils auront une durée de vie limitée car ils s’useront plus vite que la normale. Enfin, vous courez des risques étant donné que des pneus sous-gonflés ne permettent pas une bonne adhérence de la voiture à la route. Revoyez le manuel technique de votre voiture pour connaître la bonne pression de vos pneumatiques.

Les indices de charge et de vitesse

Ces deux indices doivent être respectés. Ils sont adaptés au poids et à la puissance du véhicule. Ces indices sont systématiquement révisés lors du contrôle technique et même vérifiés par les compagnies d’assurance. L’indice de charge est indiqué sur le flanc du pneu avec d’autres éléments, sous forme d’un chiffre correspondant à la charge maximale que le pneu est capable de supporter. Le poids, indiqué en kilogrammes, va généralement de 630 kg à 1850 kg.

L’indice de vitesse est indiquée sous forme de lettre. C’est la vitesse maximale que peut supporter le pneu. Ces vitesses s’échelonnent entre 160 et 300 km /h.

D’autres indications techniques figurent sur le flanc du pneumatique, comme la marque du pneu, ses dimensions, etc.

Vérifier l’usure de vos pneus

Pour savoir si un pneu est usé, il suffit d’inspecter le petit témoin d’usure situé dans les rainures de la bande de roulement. Ce témoin se présente généralement sous forme de protubérances caoutchouteuses espacées de plusieurs centimètres. Dans son état normal, la surface du pneu est plus élevée que le témoin d’usure. Si vous ignorez cet indicateur, vous risquez d’entraîner une usure précoce de vos pneus. Ils ne seront donc pas en mesure d’aller au bout de leur cycle de vie. Cependant, ce témoin d’usure n’est pas présent sur tous les pneus.

Une inspection régulière de vos pneus vous aidera à les maintenir en bon état. Il suffit de les nettoyer pour détecter des problèmes risquant d’affecter la sécurité de la conduite comme la présence éventuelle de bosses, de fissures profondes ou de coupures. En respectant ces consignes vous ferez non seulement des économies, mais vous vous assurerez aussi des conditions de conduite optimales.

Conclusion

Nous espérons que cet article vous a plu. Avec notre système de vente aux enchères de véhicules d’occasion nous proposons aux concessionnaires et vendeurs automobiles des véhicules de haute qualité. Découvrez chez Adesa le futur des ventes de voitures en ligne pour les vendeurs professionnels de voitures.

vous pourriez aussi aimer