Comment peindre de sa voiture soi-même ?

Repeindre sa voiture soi-même relève d’un vrai défi. Généralement, ce travail nécessite de débourser une coquette somme. Cela ne vous empêche toutefois pas à le faire tout seul, selon le type de votre voiture et votre objectif. Dans ce guide, vous verrez les différentes étapes à cette réalisation.

Repeindre votre voiture : quels sont les préparatifs ?

Les préparatifs d’une repeinte de votre voiture sont essentiels. Cette étape représente en effet 90% du temps estimé pour votre projet de repeinte. En principe, peindre sa voiture de taille normal vous prendre 2 jours. Commencez déjà par trouver la bonne teinte avant d’acheter la bonne peinture. Internet permet d’accéder à divers sites pour vous aider à trouver la peinture adéquate.

Lire également : Dénicher un centre de contrôle technique à Bordeaux sans se ruiner

Les étapes d’une repeinte de voiture

1- Lavez votre voiture

Votre voiture doit être nettoyée et astiquée en profondeur. Pour cette étape, vous pouvez choisir le lavage à la main ou vous rendre auprès d’une station de lavage en vérifiant que la cire chaude est bien éteinte.

2- Démontez tout

Epargnez-vous un important temps de travail en enlevant tous les composants qui peuvent être démontés. Il s’agit entre autres des lampes, antenne, buse de lavage, baguette latérale, essuie-glace, poignée de porte ou enjoliveur. Toutefois, n’enlevez pas les vitres.

A lire aussi : 3 choses à savoir sur les voitures vendues aux enchères

3- Recouvrez votre voiture de ruban adhésif

Pour cette étape, choisissez du ruban adhésif crêpé de qualité, qui pourra être facilement retiré ensuite. Pensez à recouvrir les vitres et les caoutchoucs. Faites de même avec les cavités, qui accueillaient vos feux-avants et vos essuie-glaces.

4- Débossez et lissez

Sachez que la peinture renforce toutes les bosses. Accordez un peu de temps à lisser toutes les surfaces afin d’obtenir de meilleurs résultats.

5- Poncez

Pour que la nouvelle peinture puisse tenir correctement sur l’ancienne, vous devez poncer à la main. Utilisez pour cela du papier de verre et un bloc de ponçage. Faites attention lorsque vous poncez les angles et les arrêtes, vous risquez d’affûter jusqu’à la tôle.

6- Préparez votre lieu de travail

Pour peindre votre voiture, vous aurez besoin d’un lieu avec un toit. L’idéal est d’utiliser une pièce fermée, comme un abri auto ou un pavillon de jardin. Fermez les parois latérales avec un film de protection. En effet, les couches de peinture auront besoin d’un temps de séchage, période pendant laquelle vous devez protéger votre véhicule des feuillages ou de la poussière.

7- Travaillez votre peinture

Vous avez le choix entre deux types de méthodes de peinture.

  • La peinture au rouleau

Si vous décidez de peindre au rouleau, vous disposez d’un large éventail de choix de couleurs. Ces dernières peuvent même être mélangées au besoin. Pour ce travail, vous aurez besoin d’un rouleau de peinture en caoutchouc pour surface plate, d’un rouleau de peinture pour surface rugueuse, d’un bac à peinture et de papier journal. Cette méthode ne requiert pas de protection respiratoire. Il vous suffit de poser le papier journal autour de la voiture afin de ne pas salir le sol.

Commencez par le toit pour finir par le bas. Appliquez ainsi la peinture sur le cloître afin d’avoir une couverture complète.

  • La peinture par pulvérisation

Si votre objectif est uniquement de recouvrir certains endroits endommagés, optez pour un pulvérisateur. Le plus important pour cette méthode est de travailler tout le composant. Travaillez de couture à couture et soyez minutieux en gardant une distance d’environ 30 cm.

Pour une peinture complète, équipez-vous d’un compresseur, d’un pistolet pulvérisateur et d’un seau de mélange contenant du diluant et de durcisseur. Portez une combinaison de protection intégrale ainsi qu’un masque de protection. Peignez en commençant par le haut puis le bas.

8- La finition de la voiture

Revalorisez votre voiture avec du papier abrasif fin et un bon ponçage.

Les outils et matériaux nécessaires pour repeindre sa voiture

Les outils et matériaux nécessaires pour repeindre sa voiture

Pour réaliser une repeinte de voiture réussie, il est indispensable de vous équiper des bons outils et matériaux. Voici une liste exhaustive de ce dont vous aurez besoin :

Une ponceuse électrique : Cet outil sera votre meilleur allié lors du ponçage de la carrosserie. Optez pour une ponceuse avec différentes vitesses afin d’ajuster la puissance selon vos besoins.

Du papier de verre : Indispensable pour préparer la surface avant l’application de la peinture, le papier de verre se décline en plusieurs grains. Choisissez un assortiment comprenant des grains fins à gros selon les défauts que vous souhaitez corriger.

Des chiffons en microfibre : Ces chiffons sont parfaits pour nettoyer la carrosserie avant l’application de la peinture et pour essuyer tout excès ou résidu.

Un masque respiratoire : La sécurité est primordiale lors d’une repeinte automobile, notamment à cause des émanations toxiques des produits chimiques utilisés dans les peintures automobiles. Assurez-vous donc d’avoir un masque respiratoire adapté qui protège vos voies respiratoires.

Des gants en latex ou nitrile : Ils vous permettront non seulement de protéger vos mains contre les produits chimiques agressifs contenus dans certaines peintures, mais aussi d’éviter toute contamination accidentelle lors du processus.

Un pistolet à peinture professionnel : Pour obtenir un résultat optimal, investissez dans un bon pistolet à peinture. Choisissez un modèle qui offre une bonne atomisation de la peinture et une pression réglable.

Une cabine de peinture : Si vous en avez les moyens et l’espace nécessaires, il est recommandé d’utiliser une cabine de peinture pour éviter tout dépôt de poussière ou contaminant sur votre voiture fraîchement repeinte.

De la peinture automobile : Optez pour une marque reconnue et choisissez la couleur qui correspond à vos attentes. Assurez-vous aussi d’avoir le bon type de peinture (base solvantée ou acrylique) en fonction du matériau de votre carrosserie.

Un apprêt : L’apprêt permettra d’améliorer l’adhérence entre la carrosserie et la couche de finition.

Des feuilles en plastique ou des bâches pour protéger les zones environnantes lors du processus de repeinte.

En suivant cette liste d’outils et de matériaux, vous serez bien préparés pour réaliser avec succès votre projet de repeinte automobile. N’hésitez pas à prendre le temps nécessaire pour choisir des produits de qualité afin d’obtenir un résultat professionnel.

Les erreurs à éviter lors de la peinture de sa voiture soi-même

Peindre sa voiture soi-même peut être une tâche exigeante, mais gratifiante. Voici les erreurs les plus fréquemment commises lors d’une peinture automobile DIY :

Ne pas préparer correctement la surface : La préparation est essentielle pour obtenir un résultat impeccable. Ne négligez pas l’étape du ponçage et du nettoyage en profondeur de la carrosserie avant d’appliquer la peinture. Les résidus, les poussières ou les traces de graisse peuvent altérer l’adhérence et le rendu final.

Utiliser une mauvaise technique de pulvérisation : L’utilisation incorrecte du pistolet à peinture peut entraîner des problèmes tels que des coulures, des bulles ou une application inégale de la peinture. Assurez-vous d’avoir une bonne maîtrise de l’appareil et suivez les instructions du fabricant.

Ne pas appliquer suffisamment d’apprêt : L’apprêt joue un rôle crucial dans l’adhérence de la peinture sur la carrosserie et dans la protection contre les intempéries. N’hésitez pas à appliquer plusieurs couches.

vous pourriez aussi aimer