Quelle est la pression idéale pour mes pneus de moto ou de scooter ?

10 questions sur la pression des pneus Vos pneus ont un coup ? Attention : la bonne pression de vos pneus de scooter représente un véritable défi pour votre sécurité. Explications.

Les pneus sont les seuls éléments de votre scooter à être en contact avec la chaussée. Ils garantissent l’adhérence du scooter sur la route. Si vos pneus sont fatigués, usés ou si la pression des pneus n’est pas la bonne, vous risquez de perdre le contrôle de votre scooter. Avec les conséquences que vous pouvez imaginer sur une route de campagne à grande vitesse ou dans une ville piétonne…

A voir aussi : Les meilleures voitures hybrides en 2019

#1. Pourquoi devriez-vous vérifier régulièrement la pression des pneus de votre scooter ?

Il est essentiel de vérifier la pression de vos pneus de scooter, pour votre sécurité d’abord. Un pneu sous-gonflé ou surgonflé modifie la maniabilité et le comportement général du scooter. Il devient moins facile à maîtriser. Le risque est clair : l’accident. Une autre raison pour vous motiver à vérifier la pression de vos pneus de scooter est la durée de vie de vos pneus. Un pneu mal gonflé s’use plus vite et vous forcera à changer plus régulièrement. Pendant les révisions de vos scooters, il ne vous a pas échappé : lorsque votre opérateur de garage change un pneu, la facture tend à gonfler…

#2. Quel est le risque de rouler sur un scooter avec un pneu sous-gonflé ?

Un pneu sous-gonflé présente plusieurs dangers pour le conducteur d’un 2 roues motorisées. S’il est sous-gonflé, le pneu d’un scooter sera moins bien adhéré à la route. Vous risquez de perdre le contrôle du scooter dans un virage, ou faire de l’aquaplaning, un danger qui n’est pas réservé aux automobilistes.

A voir aussi : Que faire quand personne ne veut m’assurer ?

Autres conséquences potentiellement désastreuses d’un pneu de scooter sous-gonflé : le freinage est nettement moins efficace (grand danger en cas de freinage d’urgence) et, en cas de catastrophe, un pneu sous-gonflé peut même éclater . Parce qu’il chauffe et est endommagé beaucoup plus rapidement. Si récupérer la trajectoire d’une voiture dont le pneu éclate est déjà un défi sacré, imaginez avec un scooter dont le pneu éclate…

Enfin, pour compléter l’image, sachez que rouler avec des pneus sous-gonflés augmente la consommation de carburant du scooter. Parce qu’un pneu sous-gonflé « frotte » plus sur la route, ce qui augmente la résistance. Et la dernière conséquence sera de réduire la durée de vie du pneu, qui devra donc être changée beaucoup plus régulièrement. Ce qui a un prix.

#3. Quel est le risque de rouler avec un scooter avec un pneu trop gonflé ?

Ne vous trompez pas réflexe de surgonfler vos pneus de scooter, disant « alors je vais être calme pendant un certain temps ». Un pneu surgonflé n’améliorera pas la maniabilité du scooter : il aura tendance à rebondir sur les défauts de chaussée, ce qui peut entraîner une perte de contrôle. Un pneu de scooter excessivement gonflé risque également une crevaison plus facilement.

#4. Tous les combien faut-il vérifier la pression d’un pneu de scooter ?

Il est conseillé de vérifier la pression de vos pneus de scooter tous les mois, ou tous les 1 000 kilomètres si vous roulez beaucoup. Parce que le poids du scooter, l’accélération et le freinage répétés, les chocs dans les nids de poule… sont autant de pressions sur les pneus qui perdent l’air beaucoup plus vite que nous le pensons. Je doute que de nombreux pilotes de scooter effectuent ce contrôle mensuel. Mais maintenant que tu sais, fais-le !

Si, au contraire, votre scooter fonctionne peu, s’il est immobilisé pendant une longue période, le contrôle de la pression des pneus est également impératif. Juste parce que votre scooter ne pas monter ne signifie pas que ses pneus ne se dégonflent pas ! Juste le poids du scooter sur ses 2 pneus est suffisant pour les faire perdre de l’air. En passant, si vous laissez votre scooter dans le garage pendant une longue période, donnez la préférence à la béquille centrale plutôt que latérale : les pneus résisteront moins au poids du scooter et se dégonflent moins rapidement.

#5. Quand vérifier la pression de ses pneus de scooter ?

L’ idéal est de vérifier la pression de vos pneus lorsqu’ils sont froids. Mais si vous n’êtes pas équipé chez vous, et si vous ne vivez pas devant une station-service, bien sûr, vous roulerez un peu avant de pouvoir contrôler la pression de vos pneus. Dans ce cas, attendez 15 ou 20 minutes pour que vos pneus refroidissent. Mettez votre main sur le pneu (sans gant) pour vérifier qu’ils ne sont pas chauds en cas de doute.

La pression des pneus est normalement toujours froide. Parce que lors du roulement, l’air contenu dans le pneu se dilate. Et change les mesures : la pression d’un rhume pneu sera de 2 bar, mais après avoir conduit quelques kilomètres, la pression du même pneu sera plus de 2,3 bar. Si vous ne pouvez pas attendre votre refroidissement, considérez cette différence de mesure. Et gonflez votre pneu à 2,5 bar par exemple, si la pression recommandée est de 2,2 bar.

#6. À quelle pression mes pneus de scooter doivent être gonflés ?

La pression d’un pneu, exprimée en bar, dépend de chaque modèle de pneu et du type de scooter. Après avoir été assuré, il n’y a pas de grandes différences de pression d’un pneu de scooter à l’autre. Dans l’ensemble, pour un scooter 125, la pression est de 2 bars pour le pneu avant et de 2,2 bar pour le pneu arrière. Pour un maxi-scooter (400 ou 500 cm3), la pression des pneus est légèrement plus élevée : 2,2 bar à l’avant et 2,5 bar à l’arrière. Ces chiffres sont indicatifs.

Pour connaître la pression exacte à laquelle gonfler vos pneus, regardez le flanc de vos pneus. La pression recommandée est normalement indiquée. S’il est effacé, regardez dans le coffre du scooter ou du bouchon de carburant : il arrive que les fabricants placent un autocollant avec la pression des pneus dessus. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez consulter le manuel d’utilisation du scooter pour connaître la pression des pneus. Enfin, Internet peut vous sauver si vous n’avez pas les instructions dans votre poche : consultez le site du fabricant de vos pneus.

#7. La pression est-elle la même pour le pneu avant et arrière d’un scooter ?

La pression du pneu arrière est généralement un peu plus forte. La différence de pression entre les pneus avant et arrière est souvent minime, de l’ordre de 0,2 bar. Mais il est important de respecter cette différence.

#8. La pression des pneus est-elle la même si je roule avec un passager ?

Non, parce que naturellement tu expédies plus de poids. Il est alors conseillé de gonfler davantage vos pneus si vous roulez régulièrement sur un scooter avec un passager. Il est généralement recommandé d’ajouter une pression de 0,3 bar à chaque pneu, à l’avant et à l’arrière. recommandé si vous êtes sur le point de faire un long trajet sur l’autoroute.

#9. La température extérieure a-t-elle un impact sur la pression des pneus ?

Oui ! En hiver, lorsque les températures sont basses, la pression des pneus a tendance à diminuer. Les professionnels conseillent de prendre cela en compte et de gonfler vos pneus à 0,2 bar au-dessus de ce que le fabricant de pneus recommande.

#10. Où mesurer et gonfler les pneus de scooter ?

Stations-serviceles centres de lavage mettent souvent des gonfleurs à disposition. Leur utilisation est souvent gratuite. Mais attention : certains gonfleurs, très demandés, ne sont pas toujours très précis. Vous pouvez également passer dans un garage (voiture ou moto). Les mécaniciens vous prêteront un manomètre. Et il sera très rare pour nous de vous faire payer.

Enfin, lors d’un examen de votre scooter, le contrôle de la pression des pneus fait évidemment partie de la liste de vérification du garage . Mais comme une révision a lieu tous les 5.000, ou même 10.000 km, vous le comprendrez, vous ne pouvez pas vous en contenter.

Acheter des pneus pas chers pour votre moto en quelques minutes seulement

Les amateurs de moto le savent, il est important de surveiller la qualité de ses pneus avant de prendre la route. C’est le seul moyen pour limiter au maximum les risques d’accidents de la route. Lorsque le moment est venu de recevoir une enveloppe de caoutchouc fixée aux roues de votre moto, la solution se trouve sur internet. Vous découvrez en effet uniquement des produits de qualité, conçus par des marques d’expérience connues pour leur travail sérieux. En quelques clics, vous pouvez choisir les pneus que vous souhaitez voir sur votre moto après avoir découvert la sélection proposée. Par la suite, vous pouvez sélectionner un centre de montage pour faire livrer et monter vos pneus. C’est facile, efficace, économique et surtout rapide. En effet, les pneus sont livrés gratuitement en seulement 48 à 72 heures. En renseignant votre ville de résidence, un ou plusieurs garages partenaires vous sera proposé. C’est là que vos pneus seront montés directement sur votre moto. Vous pourrez par la suite prendre la route en toute sécurité avec vos nouveaux pneus de qualité, achetés rapidement et facilement, et au meilleur prix.

Lire aussi

1 heure de Cityscoot offerte en octobre !

Quel est le scooter 3 roues le plus rapide ?

Une Vespa Christian Dior scooter en édition limitée

Toujours utile

Trouvez votre assurance 2 roues au meilleur prix ! Accédez à un devis ou achetez facilement votre véhicule à

crédit, faites une simulation !

vous pourriez aussi aimer