Le permis de conduire pour scooter 3 roues : tout ce que vous devez savoir

Le permis de conduire est un document très important pour tout le monde. Il s’agit d’un document administratif qui vous permet de justifier votre compétence en matière de conduite. Le permis de conduire est aussi d’une utilité capitale pour les conducteurs d’un scooter 3 roues. Que retenir du permis de conduire pour scooter 3 roues ? La lecture de cet article vous apportera plus de réponses à cette préoccupation.

Les conditions pour conduire un scooter à 3 roues avec le permis B

Le permis de conduire est une attestation qui prouve la compétence d’une personne en matière de conduite. Si vous avez un scooter à 3 roues, il est bien possible de le conduire avec le permis de la catégorie B. Il faut préciser que la conduite d’un scooter avec le permis B est soumise à certaines conditions. Pour conduire un scooter à 3 roues, vous devez avoir une expérience de deux ans avec votre permis B. Selon les dispositions du Code de la route, le conducteur doit avoir 21 ans révolus. Ce qui laisse entrevoir que les mineurs ne peuvent pas conduire un scooter à 3 roues. Même si vous êtes en possession de votre permis B, vous devez faire une formation pratique de 7 heures afin de vous familiariser avec les scooters à trois roues.

A lire en complément : L’assurance moto : à quoi ça sert exactement ?

Par contre, les conducteurs qui ont un permis B avec l’équivalence  A1 bien avant le mois de mars 1980 ne sont pas tenus de faire une formation pratique de 7 heures du temps. Son exclu de cette formation, les conducteurs qui ont conduit une moto légère ou un scooter à trois roues dans les années 2006 et 2010. Il faut rappeler que les conducteurs qui ont leur permis sur le territoire français doivent suivre nécessairement la formation.

 Conserver votre attestation à la fin de la formation de 7 heures

Toute formation est toujours sanctionnée par une attestation ou un diplôme. Ainsi, une fois que la formation de h prend fin, vous aurez une attestation. Il s’agit d’un document qui prouve que vous aviez suivi effectivement la formation. Ce certificat vous sert de preuve en cas de contrôle. En cas, de contrôle routier, vous devez présenter deux documents, notamment le permis B et l’attestation de fin de formation. Ce sont ces deux documents qui seront contrôlés par les forces de l’ordre. Vous devez donc prendre les précautions pour éviter les déconvenues.

A voir aussi : Comment réduire le prix moyen de l'assurance moto 500cc ?

Sanction pour défaut de permis scooter 3 roues

La conduite de certaines motos dans les villes développées nécessite l’obtention d’un permis de conduire. En France par exemple, tous les conducteurs qui ont leur permis de conduire catégorie B sont encore obligés de suivre une formation avant de circuler sur le sol français avec un scooter 3 roues. Tous ceux qui vont circuler sur le territoire avec un scooter sans permis de conduire sont déjà en infraction conformément au Code de la route du pays. Si les forces de sécurité découvrent que vous circulez avec un scooter 3 roues sans permis, vous serez contraint à payer une amende de 750 euros. En étant sans permis, si vous faites un accident de circulation avec votre scooter 3 roues, vous verrez que votre contrat d’assurance sera annulé de plein droit. Le permis de conduire est donc indispensable pour les conducteurs d’un scooter trois roues, surtout sur le territoire français.

vous pourriez aussi aimer