Quelles sont les étapes à suivre pour refaire son permis de conduire ?

Envie de refaire votre permis ? Il faudra que vous prépariez un dossier de duplicata. Ce dernier devra être constitué à temps et adressé à la préfecture de votre localité. Vous avez aussi la possibilité d’adresser votre demande à la sous-préfecture ou à la mairie. Il s’agit d’une démarche que l’on doit mener le plus tôt possible. Quels sont les pré-requis au duplicata de votre permis de conduire ? Découvrez-les dans cet article.

À quel moment est-il impératif de refaire votre permis de conduire ?

Il existe trois situations dans lesquelles vous pourrez être amené à refaire votre permis de conduire. La première, c’est lorsque vous l’avez égaré sans le faire exprès. Secundo, il se pourrait que vous soyez victime d’une agression qui vous fasse perdre votre permis. Il s’agit là d’un vol. Enfin, vous pourrez demander un duplicata de permis, si celui dont vous disposiez a subi un dégât. S’il a été par exemple imbibé d’eau ou si on arrive plus à y lire les écritures. Si vous vous retrouvez dans une de ces situations, vous devrez alors vous rendre dans l’administration municipale la plus proche de chez vous pour une demande de duplicata. Si votre permis de conduire actuel n’est plus en cours de validité, vous pourrez aussi procéder à une demande de renouvellement. L’envoi de votre dossier de duplicata peut par ailleurs se faire de manière physique ou par boite postale. Il faut noter qu’en cas de perte/vol, vous devrez procéder à une déclaration au plus vite. Pour en savoir plus, visitez codedelaroutegratuit.fr.

A découvrir également : Comment éviter de perdre des points sur son permis de conduire ?

Les pièces à fournir pour obtenir un duplicata de votre permis de conduire

Il existe plusieurs documents qui peuvent vous permettre de constituer votre dossier de duplicata. Entre autres, il y a le formulaire cerfa n° 14882*01 ainsi que celui de cerfa 14948*02. Notez que ces documents doivent être forcément complétés et signés. À ces formulaires, vous devrez joindre la photocopie légalisée d’une de vos pièces d’identité. Si vous êtes ressortissant d’un pays étranger, il vous faudra obligatoirement votre titre de séjour. Le récépissé de votre attestation de perte ou de vol doit aussi y être joint si vous vous retrouvez dans une situation de vol ou de perte. Dans le cas où votre permis a subi un dégât, il vous faudra une copie du permis dégradé. Cette pièce vous servira ainsi de preuve pour justifier le motif de votre demande de renouvellement. Par ailleurs, il vous faudra un justificatif de domicile, ainsi que deux photos d’identité. En plus de ces pièces, l’administration exigera de votre part le paiement d’un timbre fiscal de 25 euros, au cas où le permis aurait été égaré ou volé. Ce prix équivaut en effet au coût de la demande de duplicata.

Que faire si votre permis de conduire a été suspendu ?

Si votre permis de conduire a été suspendu, vous n’avez pas la possibilité de demander un duplicata. Il faudrait savoir que la suspension doit être faite par une autorité compétente. Cela peut être donc autorisé par un préfet ou un juge. Dans le premier cas, on parle de suspension administrative et dans le second, de suspension judiciaire. Suspendre votre permis peut aussi être un acte lié à des raisons de santé par exemple. Dans une situation où votre autorisation de conduire est suspendue, vous n’aurez plus la possibilité de vous retrouver au volant d’une voiture. Tenter de braver cette interdiction pourrait vous coûter cher en termes d’amende. En sus, vous pourrez risquer des peines d’emprisonnement de près de deux ans. À défaut de pouvoir renouveler votre permis en cas de suspension, vous pourrez par exemple faire appel dans un délai de 10 jours.

A voir aussi : Quels véhicules peut-on conduire avec un permis B ?

vous pourriez aussi aimer