Voiture qui fume noir : pourquoi et comment régler ce problème ?

De nombreux conducteurs font face chaque jour à une voiture qui fume noir. Une fumée noire qui se produit au niveau du pot d’échappement est un signal jugé alarmant pour la majorité des automobiles. Les causes éventuelles de ce souci sont nombreuses et dépendent généralement du type de motorisation de la voiture. Découvrez ici les raisons d’une fumée noire et les méthodes pour régler ce problème.

D’où proviennent les échappements de fumée noire ?

Les fumées noires peuvent avoir plusieurs causes. Il est possible de les diviser en trois différentes catégories.

A lire en complément : Comment importer une voiture du Royaume Uni vers la France ?

Les causes communes pour tous types de motorisations

À ce niveau, peu importe que la voiture soit équipée d’un moteur diesel ou essence, ce problème peut se produire indifféremment avec l’un ou l’autre. Cependant, lorsque la voiture fonctionne au ralenti et qu’à pleine charge des fumées noires s’échappent, un filtre à air est certainement responsable.

Le rôle du filtre est de contenir les particules présentes dans l’air. Il est le plus souvent encrassé et ce phénomène provoque un excès de carburant qui est nuisible pour le conducteur. C’est cette surconsommation de carburant par rapport à l’air qui entraîne l’échappement de fumées noires du véhicule. L’arrêt de ces fumées noires dépendra d’un changement du filtre à air.

Lire également : Location courte durée : quels avantages ?

Une autre cause possible de ce souci peut être un injecteur qui grippe. Ce phénomène facilite l’envoi d’une quantité élevée de carburant, biaisant le mélange air-carburant utile à une bonne combustion. Si cette situation s’avère en être la cause, il faut nécessairement dégraisser l’injecteur déficient.

Des fumées noires s’échappent aussi quand la sonde de température est déficiente. En effet, le rapport air-carburant est pauvre à froid et une sonde évalue la température. Cela permet l’enrichissement du mélange qui accroît le couple moteur. Ainsi, lorsque la sonde de température est déficiente, une grande quantité de carburant est envoyée  à la combustion, ce qui provoque un tel problème. Un changement de la sonde s’impose dès lors.

Les causes pour moteur essence

Il est courant pour les véhicules équipés d’un ancien carburateur d’avoir ce souci dû à une mauvaise combustion. Outre le filtre à air, le starter est généralement le responsable. Sa mission est de faciliter le démarrage du moteur à froid en agrémentant d’essence le mélange air-carburant.

Si le starter est obstrué, l’intervention d’un garagiste est nécessaire pour régler l’injection ou la carburation. Un amas élevé de calamines dans le moteur peut également engendrer l’échappement excessif de fumées noires de la voiture. Les calamines représentent les résidus charbonneux dus au cumul d’hydrocarbures non brûlés.

L’accumulation de particules sur les parois du moteur déclenche cette fumée noire s’échappant de l’arrière du véhicule. Le régulateur de pression, qui règle la quantité d’essence transmise au moteur peut être défaillant. Tout comme son nom l’indique, il est chargé de régler la pression d’essence dans la rampe d’injection ou à l’entrée du carburateur. Une faible pression provoque l’arrivée d’une surconsommation de carburant dans le moteur, qui va s’évaporer sous forme de fumée noire par le pot d’échappement.

Les causes pour moteur diesel

Les vieux moteurs peuvent être victimes d’une mauvaise pompe d’injection. Le rôle de ce dernier est de fournir une importante quantité de carburant aux divers injecteurs du moteur, calculé en fonction de la bonne marche du capteur PMH. Lorsqu’elle est défaillante, la totalité de la combustion ne se produit pas ou est retournée dans le mauvais cylindre. Ainsi, le carburant ressort directement par le conduit d’échappement sans être complètement brûlé. Dans cette situation, le recours à un garagiste sera urgent.

Comment éviter les fumées noires ?

Au regard des différentes origines d’émanations de fumées noires, il en résulte qu’un moyen efficace d’y remédier est l’entretien régulier du véhicule et sa motorisation. Le filtre à carburant devra être contrôlé et changé à chaque vidange. Cela permettra de fluidifier  l’évolution du carburant dans le processus de combustion.

N’oubliez pas aussi de faire changer le filtre à air tous les ans. L’intervention d’un voyant de surchauffe au démarrage suite à un long moment de stationnement est nécessaire. Il pourra augurer d’une sonde défectueuse.

Quant aux injecteurs, ils peuvent avoir des problèmes à tout moment. C’est pour cela que les constructeurs demandent d’effectuer un entretien quotidien des injecteurs sur la durée de vie de l’auto. Une réduction du kilométrage du véhicule devrait vous alerter sur une déficience du régulateur de pression d’essence. Il faudra alors se rendre dans un garage spécialisé.

Vous connaissez désormais les causes des fumées noires qui émanent du pot d’échappement d’un véhicule et les moyens pour y remédier.

vous pourriez aussi aimer