Comment trouver son casque de moto ?

Le port du casque est de rigueur dès lors qu’on conduit une moto sur route ou sur les terrains de cross. Chaque pilote a l’obligation d’acheter un casque de moto pour rouler en toute sécurité et aussi en toute légalité.

Le choix n’est pas toujours facile, car il existe une large gamme dédiée aux casques de motos de loisir ou sportifs. Selon sa composition et ses caractéristiques techniques, on peut différencier un casque de moto fox d’un casque classique.

Lire également : L’assurance moto : à quoi ça sert exactement ?

Comment choisir le bon casque de moto ?

Pour tous les casques de moto, la taille est l’élément prioritaire, puisqu’un casque mal ajusté ne protège pas correctement son conducteur. On prend garde à essayer différents modèles selon ses mensurations, avant d’arrêter son choix sur le casque de moto idéal. On peut choisir un casque fox étudié pour le motocross ou un casque intégral apportant tout le confort à son pilote.

Quels sont les casques de moto qui existent sur le marché ?

Le casque de moto se décline sous plusieurs formes et son aspect varie autant à l’intérieur qu’à l’extérieur. On compte cinq formats de casques moto, qui sont utilisés à des fins bien particulières :

Lire également : Trouver des gants de moto pour cet hiver

  • Le casque intégral routier : si l’on possède une moto qui est vouée à circuler sur la voie publique, pour de courts ou longs trajets, on se tourne généralement vers ce type de casque. Comme son nom l’indique, il englobe la totalité de la tête du conducteur. Il est conçu pour protéger le pilote en cas de chute, mais aussi pour stopper les sons abrutissants, sans toutefois couper les bruits d’alerte. Le casque moto intégral agit comme une protection et comme un filtre sonore, ce qui donne un confort incontestable sur la route.
  • Le casque à jet est un modèle ouvert, qui est homologué, mais qui reste moins protecteur contre les projectiles et en cas d’accident.
  • On compte par ailleurs le casque modulable avec une mentonnière, qui se relève si on le souhaite.
  • Le casque spécial motocross ou enduro, fabriqué uniquement pour les pilotes qui arpentent les sentiers tout-terrain. Dans la gamme de casques tout-terrain, on trouve le casque moto fox, qui n’a pas d’écran de protection.

Quelles caractéristiques regarder pour un casque de motocross ?

Même si un casque de moto intégral s’utilise sur route, la gamme expose des modèles spécialement étudiés pour le motocross ou l’enduro. En casque fox motocross, on retrouve des critères de protections élaborés concernant les matières de conception et le design.

Un casque fox se présente avec un écran de protection ou sans, ce qui oblige le pilote à se munir de lunettes ou d’un masque en plus. Quoi qu’il en soit, on le choisit à sa taille et plutôt léger, afin de conserver une mobilité et une agilité pendant les séances de motocross.

En conduite penchée sur la moto, le casque cross se différencie avec sa casquette protectrice sur le devant et son côté léger et bien aéré. L’ouverture du casque de motocross est aussi plus étendue, pour faciliter la liberté de mouvements.

Comment prendre soin de son casque de moto ?

Un casque de moto est un investissement précieux pour la sécurité du conducteur. C’est pourquoi il faut penser à bien prendre soin de son équipement afin qu’il puisse durer le plus longtemps possible. Voici quelques conseils pratiques pour entretenir votre casque :

• Nettoyez régulièrement l’extérieur et l’intérieur du casque avec un chiffon doux et humide, sans jamais utiliser de produits abrasifs ou corrosifs.
• Séchez le casque à l’air libre après chaque utilisation afin d’éviter tout développement microbien et les mauvaises odeurs.
• Évitez les températures trop élevées qui peuvent endommager la coquille, mais aussi ne pas exposer le casque aux rayons UV pendant une durée prolongée.
• Évitez les chocs ou les coups sur le sol qui peuvent fissurer la coquille du casque et rendre sa protection inefficace.
• Remplacez le casque tous les 5 ans, car même s’il n’a pas été utilisé, ses matériaux peuvent se dégrader avec le temps.

En respectant ces conseils simples mais essentiels, vous pouvez prolonger la durée de vie de votre casque de moto et garantir une sécurité optimale lors des trajets en deux-roues.

Les erreurs à éviter lors de l’achat d’un casque de moto

Il y a plusieurs erreurs courantes à éviter lors de l’achat d’un casque de moto. La première est de ne pas prêter attention à la taille du casque. Un casque trop grand ou trop petit peut s’avérer dangereux en cas d’accident, car il n’offrira pas une protection optimale. Il est donc primordial de vérifier la taille et le tour de tête avant tout achat.

La deuxième erreur consiste à acheter un casque qui ne correspond pas au type de moto pratiqué. Les motards doivent tenir compte des caractéristiques requises pour leur conduite sur route ou chemin : confort, légèreté, ergonomie sont autant d’exemples.

La troisième erreur fréquente est celle d’acheter un modèle simplement parce qu’il coûte moins cher que les autres disponibles sur le marché. Bien que cela puisse sembler économique dans l’immédiat, cet acte pourrait causer des dommages irrémédiables en termes de sécurité dans le futur.

En somme, vous devez prendre votre temps lors du choix et de l’achat d’un casque de moto. Prenez garde aux erreurs courantes qui pourraient compromettre votre sécurité ainsi que votre vie durant vos sorties en deux-roues !

vous pourriez aussi aimer