Coup de frein sur le nouveau contrôle technique ou abandon définitif ?

Il y a quelques semaines encore on vous l’annonçait : le contrôle technique devait une nouvelle fois se durcir dès le 1er janvier. Il apparaitrait cependant que le gouvernement ait décidé de freiner cette décision. Le Premier ministre a annoncé que la nouvelle version du contrôle technique instaurant un volet antipollution supplémentaire allait être suspendue pour une durée de 6 mois. On apprend plus tard qu’il se pourrait d’ailleurs qu’elle soit définitivement abandonnée.

Contrôle technique, ça change… ou pas ?

Depuis plusieurs mois déjà, des changements avaient été annoncés dans les centres de contrôle tels que Auto Sécurité par exemple. Le contrôle technique devait être beaucoup plus strict en 2019, avec beaucoup plus d’éléments auscultés, les diesels ciblés et une facture beaucoup plus salée. Mais voilà que 2 semaines avant la mise en place de ces nouvelles normes anti pollution, le gouvernement décide de faire marche arrière. Cette situation s’explique par le fait que les fabricants n’ont pas pu livrer à temps les centres de contrôle technique à cause des retards pris dans l’expérimentation des nouveaux matériels ayant retardé les homologations.

Lire également : Quelles sont les sanctions pour défaut d’assurance auto ?

Le SNCTA (Syndicat National du Contrôle Technique Automobile) déclare dans un communiqué qu’une grande partie des centres de contrôle technique pour véhicule lourd vont se trouver dans l’impossibilité matérielle de se soumettre à ces nouvelles obligations dès le 1er janvier. Il a donc fallu que le gouvernement décide de différer de 6 mois ces dispositions.

Pourquoi un délai de 6 mois ?

Si le gouvernement a décidé de reporter cette mesure jusqu’au 1er juillet, c’est pour faire de la pédagogie. Il faut savoir que ce qui a été compris pour la sécurité routière doit également pouvoir être accepté pour la santé publique. Le président du métier contrôle technique du CNPA (Centre national des professions de l’automobile) a d’ailleurs déclaré que les conducteurs se devaient de vérifier de ne pas ajouter de la pollution à l’atmosphère où grandissent les enfants. Ils doivent d’ailleurs s’en assurer à intervalle régulier. Le report de cette mesure constitue également un geste à destination des Gilets jaunes.

A lire en complément : Comment trouver une bonne assurance automobile ?

Pour le moment, on ne sait pas encore si le nouveau contrôle technique qui avait été prévu pour le 1er janvier va finalement être abandonné. Même si tout porte à croire qu’il le sera en effet. Il faudra se contenter du report pour une période de 6 mois.

vous pourriez aussi aimer