Entretien joint de voiture : la démarche à suivre

Vous disposez d’une voiture et vous souhaitez nettoyer le joint, mais vous ne savez comment procéder ? En réalité, le gel de l’hiver et le soleil en été sont des périodes où les joints sont susceptibles de s’abîmer. Pour donc leur offrir une bonne durée de vie, il convient d’en assurer un bon entretien. Pour cela, voici les démarches à suivre.

Nettoyer tous les joints de la voiture

Pour assurer un bon entretien des joints de votre voiture, vous devez en premier lieu procéder à leur nettoyage. Pour ce faire, commencez par enlever les saletés et la poussière qui se trouvent en leur sein en utilisant un aspirateur.

A voir aussi : Comment savoir s’il faut changer les blocs ABS

Dans ce même élan, munissez-vous d’une éponge imbibée d’eau savonneuse et utilisez-la pour finaliser le nettoyage. Après cette étape, utilisez un chiffon à la fois propre et sec pour les essuyer. Il est recommandé d’appliquer un produit de protection sur ces derniers. Toutefois, il est à noter que certains joints nécessitent un mécanisme d’entretien spécifique.

Opter pour un lubrifiant en silicone approprié

Un bon entretien des joints passe par l’utilisation d’un lubrifiant en silicone efficace. En effet, ce corps liquide a la propriété de rendre les joints neufs. Il constitue également un moyen complémentaire pour protéger et allonger la durée de vie des joints.

A découvrir également : Avertisseur de changement de file : comment ça marche ?

Toutefois, pour tirer parti de l’usage de ce type de lubrifiant, vous devez miser sur l’aspect qualité. Pour cela, tournez-vous vers les marques les plus populaires ou vers les fabricants jouissant d’une bonne réputation.

Vous devez aussi opter pour les formules qui n’attirent pas la salissure. Outre cela, un lubrifiant efficace est compatible avec le caoutchouc. Vous devez donc vous en tenir avant d’effectuer votre choix.

S’assurer d’une bonne utilisation du lubrifiant

Une chose est de disposer d’un lubrifiant efficace et une autre est de savoir l’utiliser. Pour briser cette barrière, vous devez scrupuleusement suivre un certain nombre de règles.

Ainsi, une fois que vous avez votre lubrifiant, homogénéisez le contenu en agitant l’aérosol. Ensuite, à l’aide du tube prolongé, versez le produit tout au long du joint et employez dans la suite un chiffon propre et sec pour le lustrer.

Par ailleurs, concernant les joints de vos vitres, effectuez la lubrification avec un chiffon. Cela consiste tout simplement à appliquer le lubrifiant en silicone sur le chiffon et de frotter avec délicatesse contre l’ensemble du joint.

Cette façon de faire a pour avantage d’éviter la présence des traces de produit sur la vitre une fois la lubrification terminée.

Réaliser un entretien attentif des caoutchoucs

Les joints se trouvant au niveau des portières de votre voiture nécessitent une attention particulière de votre part. Cela permet d’éviter en grande partie les problèmes liés aux difficultés de fermeture des portières. Vous devez donc nettoyer ces joints chaque fois que vous laverez votre voiture.

Il est important de noter ici que le nettoyage des joints des portières se fait avec un chiffon en microfibre souple. Il est aussi essentiel de mettre à votre disposition, un aspirateur et une bassine d’eau savonneuse ainsi qu’une brosse à dents.

Dans la pratique, utilisez la brosse de l’aspirateur en premier lieu pour vous débarrasser des saletés présentes sur les joints des portières. Ensuite, prenez le chiffon microfibre et trempez ce dernier dans l’eau savonneuse, puis lessivez les joints. Concernant les endroits non accessibles comme les coins, utilisez la brosse à dents pour le nettoyage.

Opter pour une révision générale de la voiture

Si vous souhaitez assurer un entretien optimal des joints de votre véhicule, procédez à une révision générale auprès du constructeur. Cette option est un moyen efficace pour un bon nettoyage de joints à tous les niveaux.

Dans la pratique, la révision du constructeur prend en compte toutes les parties de votre véhicule susceptibles de présenter dans un avenir proche des problèmes. Et cela passe par un bon entretien des joints. Si vous ne voulez pas donc vous en charger, les agents d’entretien sollicités peuvent réaliser cette tâche. Ils peuvent également procéder à un remplacement des joints.

Quoi qu’il en soit, l’entretien du joint d’une voiture passe par un contrôle, puis par un nettoyage après constat d’une présence de saleté. Retenez aussi que l’entretien peut se faire en procédant à un remplacement de tous les joints après un certain temps.

vous pourriez aussi aimer