L’assurance moto : à quoi ça sert exactement ?

Tout véhicule circulant sur les routes françaises doit être assuré. C’est une obligation légale exigée par l’État et cela concerne non seulement les voitures, mais aussi les poids lourds et surtout les motos qui sont de plus en plus présentes sur les routes françaises. Mais à quoi sert exactement une assurance moto mis à part le fait que ce soit obligatoire ? C’est ce que nous allons voir tout de suite !

À quoi sert une assurance moto ?

A voir aussi : Essai Moto : Honda Varadero 125 DX

Si l’assurance est obligatoire en France comme dans la plupart des pays du globe, il y a une raison bien précise à cela. Le but est de protéger les usagers de la route ainsi que leurs biens. Et chez un assureur, cette protection peut se manifester de différentes manières comme décrites ci-dessous.

Protection du conducteur de la moto

L’assurance moto sert en effet principalement à protéger les conducteurs de moto. Ainsi, en cas de dommage corporel suite à un accident de moto, l’assureur se doit de couvrir les frais liés à ces dégâts. En général, il prend en charge les frais médicaux et c’est important aux yeux de l’assuré comme aux yeux de l’état. D’où la raison pour laquelle l’assurance est obligatoire.

A découvrir également : Entretenir sa moto et notamment la batterie

Couverture des dommages matériels

Une assurance moto peut également couvrir les dommages matériels. D’une manière générale, lorsqu’une moto est concernée dans un accident léger, les dégâts matériels sont bien plus importants que les dégâts corporels. Et dans ce cas, l’assuré préfèrerait que son assureur couvre plutôt les dégâts matériels que ses blessures légères. Et la plupart des assureurs proposent des formules couvrant ces dégâts-là.

Protection juridique

En général, l’assureur offre aussi une protection juridique, et ce, peu importe la responsabilité de l’assuré. L’assureur se doit de défendre les intérêts de l’assuré et, éventuellement, aider ce dernier à résoudre les litiges. Les assureurs peuvent également défendre leurs assurés dans le but d’éviter un éventuel retrait de permis. Cette couverture est importante lorsque l’assuré a une part de responsabilité dans l’origine de l’accident.

Protection en cas de vol et vandalisme

En fonction de la formule choisie, l’assureur peut également protéger les assurés contre les éventuels vols de moto qui sont de plus en plus fréquents en France. Si vous avez souscrit à une assurance vol et que vous êtes victime de ces actes malveillants, la valeur de votre moto sera remboursée en totalité ou en partie par l’assureur, en fonction des conditions.

Un assureur peut également vous protéger contre les éventuels actes de vandalisme. Dans ce cas, la protection sera au même niveau que la protection contre les vols.

Protection contre casse mécanique

Sachant qu’une moto est mécanique et qu’une panne est toujours imprévisible, avoir une protection contre une casse mécanique peut aussi être intéressant. La plupart des assureurs proposent cette formule. Ainsi, en cas de panne, l’assureur peut prendre en charge le dépannage et éventuellement les frais de réparation, en fonction des conditions de la souscription.

Autres protections

Ce ne sont que des exemples de protection que peut vous offrir une assurance moto. Mais il est aussi possible de trouver des formules personnalisées qui protègent les assurés contre les dommages d’origine naturelle par exemple. À vous de choisir ce qui vous semble le plus adapté à vos besoins.

Les différents types d’assurance moto : que choisir ?

Maintenant que nous avons vu les différentes protections qu’une assurance moto peut offrir, il faut se pencher sur les différents types d’assurance proposés. Effectivement, selon vos besoins et votre profil en tant que conducteur de moto, vous pourriez être intéressé par un type plutôt qu’un autre. Voici donc un aperçu des différentes options.

L’assurance tous risques est la formule qui propose le plus haut niveau de couverture. Elle prend en compte toutes sorties d’accident (autant ceux pour lesquels vous êtes responsable que ceux pour lesquels vous n’y êtes pour rien). Elle couvre aussi l’intégralité des frais liés à la réparation ou au remplacement du véhicule si nécessaire.

Attention néanmoins, car c’est aussi la formule la plus coûteuse. Si vous avez une bonne moto mais que sa valeur commerciale est faible, opter pour cette option ne sera peut-être pas rentable financièrement parlant.

L’assurance tiers confort est une alternative économique assez intéressante si votre véhicule n’a pas beaucoup de valeur marchande ou si elle a déjà quelques années derrière elle. Ce contrat inclut généralement plusieurs garanties comme :

  • La responsabilité civile,
  • L’incendie,
  • Le vol,

Cela signifie ainsi que tout dommage causé aux autres usagers ou biens matériels seront pris en charge par l’assureur tandis que vous serez responsable des dommages causés à votre propre moto. En fonction de l’assureur, il faut sécurité et le budget serré. Dans ce cas-là, l’assureur prendra en charge toutes sorties d’accidents mais demandera néanmoins au client de régler une partie des frais liés aux réparations.

Comme vous pouvez le constater, chaque type d’assurance moto a ses avantages et inconvénients. Avant de souscrire un contrat, il faut prendre en compte votre profil ainsi que vos besoins actuels et futurs.

Comment bien choisir son assurance moto en fonction de ses besoins ?

Maintenant que nous avons vu les différentes options d’assurance moto qui s’offrent à vous, il faut déterminer vos besoins avant même de commencer à chercher une assurance moto. Pour cela, posez-vous la question suivante : quelle utilisation allez-vous faire de votre deux-roues ? Si vous l’utilisez quotidiennement pour aller travailler ou si vous passez beaucoup de temps sur la route, il sera peut-être préférable d’opter pour une assurance tous risques qui offre un haut niveau de couverture et garantit une protection financière contre tous les types d’accidents.

En revanche, si vous n’utilisez votre moto qu’épisodiquement ou que sa valeur marchande n’est plus très élevée, l’assurance tiers confort peut être une option intéressante.

Il faut aussi prendre en compte le budget que vous êtes prêt à allouer à l’assurance. Effectivement, le montant des primes varie grandement selon le type et la qualité du contrat choisi.

Une fois vos besoins identifiés et votre budget fixé, il faut choisir la qualité de couverture que vous recevrez en cas d’accident. Soyez attentif aux conditions générales du contrat ainsi qu’à ses exclusions : certains contrats incluent par exemple uniquement la responsabilité civile ou ne prennent pas en charge tous types de sinistres (vol, incendie…).

Choisir son assurance moto est une étape cruciale pour rouler sereinement et être protégé financièrement. Avant tout, il faut déterminer vos besoins réels pour trouver un contrat adapté à vos usages et budget. Comparer les offres est ensuite indispensable pour trouver le meilleur rapport qualité-prix possible.

vous pourriez aussi aimer