Obtenir son permis moto : 3 choses à savoir

Tout comme les conducteurs de voitures, les usagers d’engins à deux roues doivent détenir un permis avant de circuler. Si vous possédez donc une moto, vous devez passer obligatoirement un permis de conduire de la classe 6A, 6 B ou 6 C. Peu importe ce que vous choisirez, vous devez notamment vous soumettre à un examen théorique et une formation. Afin de mieux vous y préparer, nous vous donnons ici 3 informations clés à retenir.

La procédure d’inscription à suivre

Pour obtenir un permis moto, vous pouvez vous inscrire directement dans une auto-école ou passer l’examen comme un candidat libre. Dans ce dernier cas, vous devrez déposer votre dossier à la préfecture de votre région. Par contre, si vous souhaitez prendre par une auto-école, vous devrez fournir certaines pièces essentielles. Ce n’est qu’après cela que vous pourrez vous préparer pour l’examen théorique et pratique. À ce moment, n’hésitez pas à consulter ce site pour savoir comment réviser son code facilement.

A lire aussi : Les meilleures voitures électriques en 2019

Pour votre inscription au permis moto, prévoyez les documents ci-après :

  • Une pièce d’identité en cours de validité ;
  • Un justificatif de domicile ;
  • Une photo d’identité ou une photo-signature numérique ;
  • Un avis médical (formulaire cerfa n° 14880*02), en cas d’un handicap ;
  • Une copie du certificat individuel de participation à la journée défense et citoyenneté (pour les moins de 25 ans) ;
  • Un justificatif de régularité du séjour ou une preuve de présence en France depuis au moins 6 mois (pour les étrangers).

Pour confirmer votre inscription, vous devez aussi créer un compte sur le site de l’ANTS et recevoir un code par mail. Un numéro d’enregistrement préfectoral harmonisé (NEPH) vous sera alors attribué.

Lire également : 4 conseils pour bien renégocier son contrat d'assurance auto

Les conditions à remplir pour passer le permis moto

Au moment de passer votre permis, vous devez choisir entre deux catégories : le permis A2 (moto de puissance intermédiaire) et le permis A (grosse cylindrée supérieure à 125 cm3). Dans le premier cas, vous devez répondre aux critères suivants pour être éligible :

  • Être âgé d’au moins 18 ans et posséder l’ASSR ou l’ASR ;
  • Si c’est le premier permis que vous passez et si vous avez moins de 21 ans, vous devez disposer de l’attestation scolaire de sécurité routière de 2nd niveau (ASSR2).

Pour passer le permis A, la condition à remplir dépendra du type d’engin. Si vous devez conduire par exemple une moto, l’âge minimal est de 20 ans. Par contre, pour un engin à 3 roues d’une puissance supérieure à 15 kilowatts, vous devez avoir 21 ans. Avec ce permis, vous pourrez conduire toutes les motos avec ou sans side-car, de même que tous les 3 roues à moteur, peu importe leur puissance.

Le déroulement de l’examen du permis moto

Pour obtenir le permis moto, vous devez composer trois différentes épreuves qui se présentent comme suit :

  • Le Code de la route : c’est une épreuve écrite basée sur les règles de circulation et de conduite d’une moto ;
  • Le plateau : il s’agit d’une épreuve hors circulation d’admissibilité ;
  • La circulation (CIR) : vous ne pourrez passer cette épreuve qu’après avoir réussi les deux précédentes.

Pendant tout l’examen, un accompagnateur restera près de vous pour vous suivre, surtout pour les deux dernières épreuves. Vous connaitrez les résultats au bout de 48 heures après le dernier test. Et si vous réussissez à l’examen, vous recevrez d’abord un certificat d’examen (valable 4 mois), avant d’obtenir votre permis définitif.

vous pourriez aussi aimer