Pourquoi vendre votre voiture vous fera gagner de l’argent

Des revenus passifs ou fréquents font toujours le bonheur de votre compte en banque et votre propre bonheur. Si vous n’avez pas une activité qui fournit un revenu passif en plus de votre travail, revendre quelques articles pourrait vous aider. La vente de votre voiture par exemple est une excellente idée et vous fera gagner plus d’argent que vous ne le pensez. En vendant votre voiture, vous faites des gains directs et aussi indirects.

La récupération d’une bonne partie des frais d’acquisition

Déjà, vous êtes d’accord que la vente d’un article c’est l’échange de celui-ci contre une certaine somme d’argent. Alors, en vendant votre voiture, vous allez forcément récupérer de l’argent chez votre acheteur. La somme que vous recevrez variera selon les clauses de votre contrat. Cet argent est un gain direct puisqu’il est à vous maintenant et vous servira à d’autres fins. Cependant, vous pouvez faire du bénéfice sur la vente de votre voiture. Et ici, il s’agit d’un bénéfice au sens propre du terme. De plus, vous n’aurez pas à vendre votre voiture à un prix supérieur au prix d’achat. Cela ne serait d’ailleurs pas possible.

A lire en complément : Les tarifs pour louer une voiture de sport

Alors comment cela va se passer pour que vous ayez votre bénéfice ? Tout va se jouer sur la négociation. Chaque année, une voiture perd un peu de sa valeur dans les proportions de 10 % à 15 %. La perte dépend du prix de vente de la voiture neuve durant la nouvelle année. Le taux de cette chute peut connaître une régression au fil du temps. Dans tous les cas, la valeur réelle de votre voiture baisse chaque année. D’autres facteurs comme le kilométrage entrent en jeu pour déduire la nouvelle valeur. Ainsi, si votre voiture a moins de 5 ans et moins de 100. 000 kilomètres au compteur, vous pouvez en tirer un très bon prix.

En effet, ce sont là des atouts majeurs qui vous permettront de fixer un prix qui vous arrange. Les acheteurs potentiels déduiront que la voiture est encore en bon état. Cette conscience constitue un gros point pour vous dans le débat sur le prix. Facilement, vous vendrez donc votre voiture à un prix plus grand que sa valeur réelle. Vous aurez ainsi fait du bénéfice. Considérez que l’autre partie de l’argent que vous n’aurez pas est un amortissement parce que vous avez fait usage du véhicule pendant un bon moment.

A découvrir également : Comment choisir son garagiste ?

L’annulation des frais d’entretien

Quand vous détenez une voiture, vous avez l’obligation de l’entretenir. Certaines pièces du véhicule nécessitent plus d’entretien que d’autres. Vous devez également faire la vidange de façon fréquente et engager d’autres frais très régulièrement. Ces frais divers ne vous épargnent pourtant pas des réparations qui peuvent être nécessaires du fait de la détérioration de certains éléments. En gros, chaque mois, vous devez supporter ces frais et quand vous ne le faites pas, vous ne pouvez pas faire usage de votre véhicule.

Alors qu’est-ce qui arrive quand vous vendez votre véhicule ? Eh bien, c’est fini toutes ces dépenses. Vous ressentez le soulagement financier du mois prochain n’est-ce pas ? Rappelez-vous alors que moins de dépenses équivalent directement à plus d’économie. Cet argent qui n’entrera pas dans l’entretien mécanique reste pour vous-même. Vous aurez l’impression d’avoir eu un surplus de revenus. Vous venez de faire là un gain indirect suite à la vente de votre véhicule.

La résiliation de vos contrats d’assurance

En dehors des frais fréquents à supporter pour l’entretien mécanique, vous devez obligatoirement souscrire une assurance auto. C’est également de l’argent et la prime d’assurance varie selon l’option et la compagnie. Vous la payez en une seule fois ou d’une autre manière. Tout dépend des clauses contractuelles. Quand vous désirez vendre la voiture, il ne sera pas question de faire une résiliation de votre assurance. Cependant, ces frais que vous avez engagés ne sont pas inclus dans le prix d’achat de la voiture. Tenez-vous bien, vous avez encore là une occasion d’entrée d’argent grâce à la vente de votre voiture.

En effet, ce ne sera pas possible pour vous de mettre l’assurance au nom du nouveau propriétaire. S’il doit donc bénéficier de l’assurance pendant le reste de l’année, il doit s’acquitter de sa dette. Vous vous entendrez pour quantifier en argent la durée qui reste pour la validité de l’assurance. Il devra vous rembourser cet argent. De votre côté, vous avertirez votre assureur que d’autres personnes conduiront désormais votre voiture.

vous pourriez aussi aimer