Quelle assurance pour scooter 50cc ?

Conçus particulièrement pour les petites distances et la ville, les scooters 50cc sont des engins généralement réservés aux adolescents à partir de l’âge de 14 ans. Pourtant, ils ne souffrent en effet d’aucune dérogation en termes d’assurance. Les dispositions qui la définissent sont prévues dans l’article L211-1 du code des assurances, stipulant ainsi que les scooters 50 doivent être obligatoirement assurés. Afin de ne pas être dans l’illégalité, nous vous invitons à découvrir dans ce présent article l’assurance convenable à votre scooter et conduire en toute tranquillité.

Assurance au tiers

Tout d’abord, nous avons l’assurance au tiers, qui est encore appelée assurance responsabilité civile. Elle est la seule assurance pour scooter obligatoire et légalement reconnue par la loi. Si vous êtes auteur d’un accident, ce type d’assurance couvrira les dommages corporels et matériels causés au tiers. Cette garantie protégera également votre passager. Si un autre conducteur emprunte votre scooter et provoque un accident, sa responsabilité civile ne sera pas engagée, mais plutôt la vôtre. La responsabilité civile est en effet associée au scooter 50cc.

A lire également : Tout savoir sur les pneus motos

Cependant, si une clause de conduite est préalablement mentionnée dans le contrat, votre assureur pourrait s’exonérer de son obligation. Notez quand même que cette assurance minimum ne couvrira pas les dommages corporels que vous avez subis ni les dommages causés à votre scooter. La formule incluse à la base dans ce type d’assurance est bien évidemment l’assistance juridique. Nous retrouvons par contre plusieurs autres types d’assurances pour scooter 50cc pour compléter l’offre obligatoire.

Assurance au tiers étendu

Ce type d’assurance est nommé tiers intermédiaire. Il complète l’assurance obligatoire pour un scooter 50cc, en ajoutant les préjudices que l’on peut causer à votre scooter. Cette assurance comprend les garanties suivantes : remboursement en cas de vol de votre scooter, d’incendie ou de bris de glace.

A lire aussi : C'est quoi un db killer ?

Cette assurance intermédiaire est suivie généralement d’une franchise. Plus les privilèges accordés sont faibles, plus votre cotisation pour une assurance scooter 50cc sera faible. Il existe toutefois des options sans franchise. Noter qu’il est important de vérifier les garanties offertes par la compagnie et d’examiner le contrat avant de le signer.

Assurance tous risques

Cette assurance pour scooter 50cc se complète aux assurances précédentes. Elle inclut l’ensemble des dommages que l’on cause à votre scooter, lors d’une collision, d’un accident, d’un acte de vandalisme, d’une catastrophe climatique et technologique … Ici, il existe plusieurs modules d’assurances dont certaines couvrent aussi les effets personnels comme : gants, casque, équipements de customisation scooter, combinaison et bien d’autres.

Assurance individuelle pilote

L’assurance individuelle pilote protège le conducteur, en réparant les dommages corporels qui lui sont causés. En cas d’accident, que votre responsabilité civile soit engagée ou pas, l’assureur vous rembourse.

Les actions prévues lorsque vous roulez sur un scooter 50cc

Si vous roulez avec un scooter 50cc sans une assurance, cela est considéré comme un délit du point de vue légal. Rouler un véhicule non assuré peut vous exposer à plusieurs risques. En cas d’accident, vous serez incapable de réclamer l’indemnisation des frais de santé. Lors d’un contrôle, les sanctions peuvent être plus lourdes : confiscation de vos papiers, saisit du véhicule ou encore une interdiction de conduire, même s’il s’agit d’autres véhicules.

vous pourriez aussi aimer