Véhicule : comprendre les différents voyants sur le tableau de bord

N’importe quel modèle de véhicule comporte des voyants sur son tableau de bord. Pour conduire en toute sérénité, vous devez veiller à ce qu’aucun d’eux ne s’allume. Cela indique généralement une anomalie.

Pour prévenir cette situation, il convient d’entretenir régulièrement votre voiture. C’est la meilleure façon d’éviter les pannes sur la route. Par ailleurs, les voyants sont nombreux et variés.

A lire en complément : Zoom sur les voitures électriques sans permis

Il peut alors arriver que le conducteur ne connaisse pas vraiment leur utilité ou leur signification. Cet article vous aide à mieux les comprendre.

L’importance de bien comprendre les différents voyants sur le tableau de bord

Tout conducteur souhaitant obtenir le code doit connaître la signification des voyants lumineux. C’est une notion qu’il faut maîtriser pour pouvoir détecter les éventuelles anomalies du véhicule que vous conduisez. Il n’est donc pas rare que vous ayez à répondre à des questions la concernant à l’examen.

A découvrir également : Valeur marchande de votre voiture : estimation et cote auto Argus au premier plan

Pour maximiser vos chances de réussite, vous pouvez vous entraîner à l’aide du code blanc. Il s’agit d’un test code de la route 2023 qui vous permet de vous auto-évaluer avant de passer l’épreuve officielle.

Comme pour cette dernière, il comporte 40 questions. Si vous obtenez au moins 35 bonnes réponses, vous pouvez considérer que vous êtes prêt pour l’examen.

Qu’entend-on par voyants de signalisation ?

Les témoins lumineux verts, blancs ou bleus sur le tableau de bord représentent la signalisation. Il s’agit notamment des voyants des feux :

  • Le voyant des clignotants s’allume quand vous activez cet accessoire. Il ne s’arrêtera que lorsque le comodo retrouve sa position initiale.
  • Le voyant des feux de croisement s’affiche sur votre tableau de bord lorsque vous activez ceux-ci. Ils servent à améliorer votre visibilité en cas de besoin.
  • Le voyant des feux de détresse s’illumine lorsque votre voiture demeure immobile au milieu de la chaussée.
  • Le voyant des feux de position s’allume lorsque vous les activez. Ils vous permettent d’être mieux vu quand la visibilité s’affaiblit, mais reste suffisante.
  • Le voyant des feux de route n’apparaît que quand vous les activez. Cela ne doit se faire que la nuit et en l’absence d’autres véhicules en face de vous.

Ce que vous devez savoir sur les voyants d’alerte

Les témoins lumineux oranges constituent les voyants d’alerte. Ils s’affichent pour vous signaler un problème électronique ou mécanique. Dans ce cas, vous devez aller rapidement au garage :

  • Le témoin d’antiblocage des freins (ABS) indique que le système d’assistance au freinage est défaillant.
  • Le témoin d’usure des plaquettes de frein apparaît en cas d’usure de ces équipements.
  • Le témoin du système ESP s’affiche quand le système électronique permettant de contrôler votre trajectoire est désactivé ou défectueux.
  • Lorsque le témoin de dysfonctionnement du moteur apparaît, cela indique une anomalie au niveau de cette pièce.
  • Le témoin de la pression des pneus s’allume en cas de pression anormale sur l’un de ceux-ci. Cela peut être lié à un sous-gonflage ou à une crevaison.
  • Le témoin du niveau de carburant signifie que votre carburant est bas et que vous roulez sur la réserve. Il faut donc vous rendre à la station-service la plus proche pour éviter une panne.

Que sont les voyants d’alarme ?

Les témoins lumineux rouges représentent les voyants d’alarme. Leur apparition sur votre tableau de bord signifie que vous devez immédiatement régler le problème signalé :

  • Le témoin de charge de la batterie s’allume si cette dernière présente une anomalie.
  • Le témoin de surchauffe du moteur apparaît quand votre moteur est en surchauffe.
  • Le témoin du liquide de frein indique une anomalie liée à celui-ci. Cela peut concerner la pression ou le niveau du liquide.
  • Le témoin de la pression de l’huile s’affiche quand celle-ci est insuffisante. Dans ce cas, vous devez couper immédiatement le moteur pour ne pas l’abîmer.

Cet article vous a aidé à comprendre les différents voyants sur le tableau de bord. Il faut connaître leur signification pour réussir l’examen du Code de la route. C’est également essentiel pour détecter les éventuelles anomalies de votre véhicule.

vous pourriez aussi aimer