Acheter son véhicule d’occasion à l’étranger : comment s’y prendre ?

L’achat de véhicules d’occasion à l’étranger provoque un véritable engouement chez les consommateurs. En France, une étude a d’ailleurs permis de découvrir que les internautes recherchaient en moyenne 40.000 fois par mois « voiture occasion Allemagne », contre 30.000 fois « voiture occasion Belgique ». C’est pour vous dire à quel point les automobiles qui se trouvent de l’autre côté de la frontière intéressent. Plusieurs choses peuvent expliquer cela.

Le prix, le principal atout

L’une des principales raisons (si ce n’est la principale d’ailleurs) qui poussent les individus à se tourner vers l’import d’audi pour se procurer une voiture à l’étranger concerne le prix. En effet, la majeure partie des voitures coûtent beaucoup moins cher dans les autres pays de l’Union Européenne… pas seulement les voitures neuves, mais aussi les voitures d’occasion. C’est ce qui fait le bonheur des mandataires et de leurs clients. Grâce à l’import d’audi, il est donc plus facile de se procurer un nouveau véhicule alliant esthétique et performance et à moindre prix. Nul besoin de se ruiner pour se faire plaisir.

A découvrir également : Coup de frein sur le nouveau contrôle technique ou abandon définitif ?

Comment payer à l’étranger ?

Si le fait de privilégier l’import d’audi peut vous être très bénéfique sur le plan financier, il n’en reste pas moins qu’il existe de nombreux paramètres à prendre en compte concernant la transaction elle-même. La première chose à savoir, c’est que les frais bancaires, ou de services, ne doivent pas être trop élevés. Si votre établissement bancaire décide de pratiquer des tarifs au pourcentage, un virement vers l’étranger, ou un retrait en liquide dans le pays en question peut vous coûter très cher (littéralement). Les frais doivent donc être raisonnables. Il vous faudra également opter pour un moyen de paiement qui se fait fréquemment dans le pays. Dans le cas contraire, votre paiement ne sera pas accepté par le vendeur. Le chèque de banque sera toujours à éviter.

Attention à la TVA !

La TVA c’est la taxe sur la valeur ajoutée. Sur n’importe quel bien ou service, vous êtes tenu de la payer. Concernant l’achat d’une voiture d’occasion à l’étranger, vous pouvez être amené à payer une somme avoisinant les 3000 euros si le prix d’achat s’élève à 15.000 euros. Il est possible que le mandataire paye la TVA en votre nom, mais ce n’est pas toujours le cas. Si le véhicule doit transiter par plusieurs pays, il vous faudra rester prudent. Car dans bien des cas, la TVA dans le pays d’achat n’est pas acquittée et ce sera à vous de la payer.

A découvrir également : Suzuki Swift : zoom sur la boîte auto

vous pourriez aussi aimer