Comment changer son feu arrière ?

Lorsque vous conduisez, les feux arrière améliorent la visibilité de votre véhicule. Ces feux permettent aussi aux autres usagers de la route de savoir à quel moment vous freinez. Changer les feux de votre auto requiert de prendre en compte plusieurs aspects dont le type de fixation, le positionnement des feux et leur modèle.

Quelle procédure standard pour changer juste l’ampoule ?

De nombreux modèles de véhicule permettent de changer facilement votre feu arrière en ouvrant le coffre à bagages de votre auto. Vous devrez retirer les vis fixant le boitier du feu arrière afin de pouvoir l’ouvrir. Il est possible que votre feu ait simplement une ampoule grillée. Dans ce cas, une fois que vous ouvrez l’arrière du boitier, vous pourrez retirer et changer l’ampoule défectueuse. 

A lire en complément : Nissan NV200 : tout ce qu’il faut savoir sur cette voiture

Que faire si les feux comportent de nombreuses ampoules ?

Pour les véhicules qui proviennent des Etats-Unis, les feux ont parfois peu d’ampoules. En revanche, pour des véhicules conçus pour le marché Européen, il y a le plus souvent beaucoup plus d’ampoules. Dans ce cas, il est plus difficile d’effectuer le changement en ouvrant le boitier à partir de l’intérieur du coffre à bagages de votre voiture. Ainsi, remplacer la platine du feu arrière de votre Citroën C3 peut nécessiter de sortir complètement le bloc de son emplacement. 

Utilisez-vous un modèle récent ?

Le moyen de transport que vous utilisez pour vous déplacer peut être un modèle très récent. Dans ce cas, les feux arrière sont souvent constitués non de quatre ou cinq ampoules, mais de plus d’une vingtaine. Le premier avantage de ce type de boitiers est qu’ils consomment moins d’énergie car ce sont des ampoules led. Leur deuxième avantage, c’est qu’ils produisent en s’allumant un effet visuel spectaculaire. Principale limite de ce type de lumière, il peut arriver que le bloc soit intégralement changé. Cette réparation peut parfois se faire simplement, sans avoir besoin d’ouvrir le coffre. Il suffit de lever le hayon du coffre et de dévisser le boitier des feux arrière.

A découvrir également : Combien coûte l’obtention d’une carte grise

Cas spécifique des feux fixés avec des écrous

Certains blocs de feux arrière sont scellés à la carrosserie à l’aide d’écrous. Dans ce cas, vous devez comprendre le mode de fixation avant de commencer la réparation. D’abord, vous devrez localiser les quatre ou cinq écrous de fixation traversant la carrosserie du véhicule. Ensuite, il faudra retirer ces écrous à l’aide de deux outils spécifiques : d’une part, le cliquet et d’autre part d’une douille profonde. Enfin, vous changerez le bloc entier ou l’ampoule défectueuse.

Comment procéder s’il s’agit d’un feu de brouillard arrière ?

Le feu arrière changé peut avoir différentes fonctions. Il peut s’agir d’un feu de recul, d’un feu de position, d’un feu stop, d’un feu clignotant ou d’un feu antibrouillard. S’il s’agit de changer un feu de brouillard arrière de votre véhicule, l’opération peut parfois être effectuée sans ouvrir le coffre, ni ouvrir le hayon. Certains feux de brouillard sont fixés directement sur le parechoc du véhicule, les changer se fait en quelques minutes, car ils sont à l’extérieur du véhicule. L’opération est beaucoup plus simple à réaliser.

Comment trouver la référence exacte de son feu arrière ?

Avant de changer un feu arrière, vous devez trouver la référence exacte du modèle qu’il vous faut. Pour cela, plusieurs méthodes s’offrent à vous. La première consiste à regarder dans le manuel d’utilisation du véhicule, où figurent toutes les références des différentes pièces détachées du véhicule.

Si vous ne disposez pas du manuel d’utilisation ou si ce dernier n’est pas assez précis sur le sujet, une autre méthode consiste à chercher directement sur l’ancien feu arrière. Il est souvent possible de trouver une étiquette avec la référence exacte imprimée dessus.

Dans certains cas, lorsque l’étiquette est difficilement accessible ou illisible, il peut être nécessaire de démonter le feu pour pouvoir avoir accès à la référence inscrite dessus ou encore prendre en photo celle-ci et faire des recherches internet par exemple auprès d’un fournisseur spécialisé dans les pièces automobiles.

Il est aussi recommandé de vérifier que la nouvelle pièce correspond bien aux dimensions et caractéristiques techniques nécessaires pour votre voiture. Effectivement, selon les marques et modèles des voitures, les feux peuvent varier en termes notamment de forme et de taille ainsi que de leur connectique, sans parler des normatives européennes qui ont évolué ces dernières années (ex : adoption généralisée depuis 2011 des LED).

Lorsque vous aurez trouvé la bonne référence pour votre feu arrière, il ne restera plus qu’à procéder au changement proprement dit conformément aux instructions préconisées généralement présentes dans tout bon tutoriel automobile disponible en ligne, accompagné autant que possible de photos et/ou de vidéos pour vous accompagner dans cette opération délicate.

Les précautions à prendre avant de changer son feu arrière

Avant de procéder au changement du feu arrière, certaines précautions doivent être prises pour éviter tout risque d’accident ou de dommages matériels. Il faut s’assurer que votre voiture est immobilisée sur une surface plane et stable et qu’elle est en mode stationnement (frein à main serré). Si besoin, n’hésitez pas à utiliser des cales sous les roues opposées à celles qui seront levées afin d’éviter tout mouvement involontaire du véhicule.

Si le feu arrière se trouve dans un endroit difficilement accessible, comme par exemple sous un hayon ou derrière des sorties d’aération, il peut être utile de demander l’aide d’une personne supplémentaire pour maintenir, par exemple, les outils nécessaires pendant l’intervention.

Pensez toujours à prendre toutes les mesures nécessaires pour garantir votre propre sécurité : portez des gants appropriés pour ne pas vous brûler lorsqu’un élément a chauffé notamment ; utilisez une combinaison jetable si nécessaire pour manipuler des produits chimiques dangereux ; etc. La sécurité doit toujours primer avant tout !

Une fois ces précautions prises, vous pouvez procéder sereinement au changement de votre feu arrière. N’oubliez pas qu’il est toujours recommandé de consulter le manuel d’utilisation du véhicule ou un tutoriel automobile pour plus d’informations avant toute intervention sur votre voiture.

Changer son feu arrière n’est pas une opération compliquée si l’on prend les précautions nécessaires et que l’on a accès aux bons outils ainsi qu’à la pièce adéquate correspondant à notre modèle de voiture, sans oublier les mesures de sécurité qui doivent être mises en place. En cas de doute ou pour éviter tout risque, il peut aussi être judicieux de faire appel à un professionnel qualifié dans le domaine afin d’être sûr que tout se passe bien et que vous puissiez circuler aisément et en toute sécurité avec votre nouveau feu arrière opérationnel !

vous pourriez aussi aimer