Importation de véhicules depuis l’Allemagne : quelle procédure suivre 

L’Allemagne est l’un des pays d’Europe où l’achat des véhicules d’occasion est très favorable. Des propositions de vente de véhicule haut de gamme, seconde ou même de première main y sont faites avec des offres très alléchantes. Si vous avez un penchant pour une marque et un modèle particulier, vous pouvez aisément l’avoir sur le vaste marché que présente ce pays. Et contrairement à ce que beaucoup pourraient penser, l’importation de voitures depuis l’Allemagne est simple et accessible à toute personne désireuse de le faire. Cet article vous révèle toute la procédure à suivre pour importer une voiture depuis l’Allemagne sans vous prendre la tête.

Documents indispensables

Bien qu’il soit d’occasion, le véhicule à importer doit disposer de certains documents attestant son transit légal. Parmi ceux-ci, il y a la plaque provisoire ou carte grise WW. L’obtention d’une telle plaque n’a rien de compliquer. Si vous êtes en France, il existe une plateforme dédiée à la demande du certificat provisoire d’immatriculation (CPI). Pour le faire, vous devez prévoir les documents ci-dessous :

A voir aussi : Les offres de Mitsubishi Motors uniquement pour les professionnels

  • un justificatif de domicile ;
  • une copie de votre pièce d’identité ;
  • le certificat d’immatriculation allemand (Teil 1 et Teil 2) ;
  • le certificat de cession ou la facture d’achat de la voiture ;
  • le quitus fiscal.

Pour le quitus fiscal, il faudra vous adresser au service des impôts. Bien évidemment, vous devez également fournir des documents à l’impôt avant de l’obtenir. Il s’agit :

  • d’une copie de votre pièce d’identité ;
  • d’un justificatif de domicile ;
  • d’un certificat de cession ;
  • d’un certificat d’immatriculation allemand (Teil 1 et Teil 2) ;
  • d’un certificat de cession ou la facture d’achat de la voiture.

L’obtention des documents vous permet d’importer votre voiture en toute transparence et de façon légale. Mais pour vous épargner toutes ces tracasseries, vous pouvez toujours confier l’importation de votre véhicule de rêve à Bolidem.com.

A lire en complément : Comment immatriculer sa voiture d’occasion ?

Transport et contrôle technique

Pour importer le véhicule que vous avez acheté en Allemagne, il y a plusieurs alternatives. La plus courante est de passer par un mandataire qui se charge de vous livrer votre voiture à l’adresse de votre choix. Une autre alternative consiste à se servir d’une plaque de transit pour conduire soi-même la voiture et traverser les frontières depuis l’Allemagne.

Le contrôle technique est très important pour une voiture d’occasion. Vous devez donc le prévoir pour votre véhicule. En France, les véhicules importés âgés de plus de quatre ans doivent avoir subir une visite technique de moins de six mois. Cela y va de votre sécurité également. La visite technique devra être faite dans un centre français pour être acceptée par l’administration française. C’est donc la première des choses que vous ferez si votre véhicule arrive à destination.

Attention aux mauvaises surprises

Vous pouvez voir une annonce intéressante du point de vue visuel sur internet et pourtant faire un mauvais achat. Il serait utopique de ne pas le mentionner. Pour éviter de tels désastres, il faut se rendre sur les bonnes plateformes présentant un niveau de sérieux élevé. Ainsi, réaliser votre import de voiture d’Allemagne avec Bolidem vous met à l’abri de surprises désagréables. Vous recevez exactement ce que vous avez commandé avec les mêmes caractéristiques postées dans l’annonce.

vous pourriez aussi aimer