Le CPF, un tremplin pour votre permis moto

Le fait de passer un permis de conduire, que ce soit pour une voiture ou encore une moto, représente un budget parfois inaccessible dans certains foyers. Heureusement, en 2024, les choses ont changé et il existe désormais des solutions qui vous permettront de débloquer cette situation désobligeante. En effet, de nouvelles mesures ouvrent des perspectives intéressantes pour les professionnels qui souhaitent se former à la conduite des deux roues. Dans cet article, nous allons voir comment il est possible d’obtenir son permis moto grâce à son compte professionnel de formation. Nous détaillerons les permis concernés puis nous terminerons sur un impact positif de ce dispositif sur l’emploi. Prêt à mettre les gaz ? 

Votre permis moto peut désormais être pris en charge par votre compte professionnel de formation

Tout d’abord, il est important de souligner que certains sites web spécialisés se tiennent constamment à jour pour tout comprendre sur l’actualité du CPF pour le permis moto. En prenant le temps de parcourir les articles contenus, vous comprendrez en tant que travailleur que vous avez dorénavant la possibilité de financer votre permis moto grâce à votre compte professionnel de formation. Cette solution s’avère relativement avantageuse, car elle offre des perspectives professionnelles intéressantes, notamment en ce qui concerne la mobilité. Nous reviendrons cependant sur ce point dans le dernier paragraphe. Quoi qu’il en soit, si ce type de solution vous intéresse, il est impératif de vous tourner vers les spécialistes du compte professionnel de formation afin d’être accompagné et de comprendre ce qui entoure cette mesure. 

A lire aussi : Les nouvelles inspirations en matière de design dans l'univers de la moto

Les permis éligibles et concernés par un financement CPF

Évidemment, le permis moto n’est pas le seul qui est concerné par ce type de loi. En effet, si vous n’êtes titulaire d’aucun permis pour le moment, il faut savoir que votre compte CPF vous donne accès à d’autres catégories. Que vous soyez conducteur expérimenté ou encore un débutant à la recherche de son premier permis, ce dispositif vous donne accès aux formations suivantes : 

A lire en complément : La mise en fourrière de votre deux-roues est-elle définitive ?

  • permis moto de catégories A1 et A2 ; 
  • permis auto B1, B96 et BE ; 
  • permis poids lourds de catégorie C, C1, C1E et CE ; 
  • permis transports en commun de catégorie D, D1, D1E et DE. 

Par ailleurs, il est à souligner que ces catégories ouvrent des perspectives professionnelles différentes, allant de la livraison urbaine à la conduite de poids lourds en passant par le transport de personnes ou de marchandises. 

Quel est l’impact de ce dispositif sur l’emploi ?

N’allez pas croire que l‘accès via le CPF à ces permis soit dû au hasard. En effet, il est probable qu’elles aient un impact positif sur l’emploi dans sa globalité, et ce, dans divers secteurs d’activité professionnelle. Effectivement, en donnant l’accès au permis de conduire à des personnes qui n’en disposaient pas, il est possible de faire baisser drastiquement le nombre de demandeurs d’emploi en offrant plus de mobilité à ces derniers. Par exemple, les entreprises spécialisées dans la messagerie peinent ces derniers mois à trouver des livreurs. Les personnes à la recherche d’un emploi peuvent profiter d’une telle opportunité qui leur permettra de mettre à nouveau un pied dans la vie active tout en gagnant en mobilité dans la vie de tous les jours. 

vous pourriez aussi aimer