Quels sont les différents types d’assurance automobile ?

Il existe trois principaux types d’assurance automobile en France : l’assurance au tiers, l’assurance incendie et vol au tiers et l’assurance tous risques. Dans cet article, nous vous expliquons les spécialités de ces trois types d’assurances. Poursuivez votre lecture pour en savoir plus.

L’assurance responsabilité civile

Il s’agit du montant minimum d’assurance requis par la loi française. Elle assure les dommages et les blessures causés à tous les tiers dans les incidents où vous êtes en faute. Cela inclut également les passagers de votre voiture. L’assurance responsabilité civile ne couvre pas vos propres frais, par exemple le coût de la réparation des dommages causés à votre véhicule. Il s’agit d’un bon type d’assurance si vous conduisez une voiture bon marché ou si vous ne conduisez qu’occasionnellement.

Lire également : Assurance moto : comment être bien couvert en cas d'accident

L’assurance responsabilité civile, incendie et vol

Cette assurance est également connue sous le nom de « tiers plus ». Elle offre une couverture standard de la responsabilité civile et couvre également les frais occasionnés à votre propre voiture par des dommages accidentels, des catastrophes naturelles ou des attentats. Ces types d’assurances couvrent généralement

– les incendies

A voir aussi : Assurance auto en 2019 : comment se faire rembourser rapidement en cas de sinistre

– les dommages causés par une tempête

– les dommages au pare-brise causés par des débris ou une collision avec un animal

– le vol

– le vandalisme

Les conditions d’assurances varient d’une compagnie à l’autre, alors vérifiez les options de votre assurance individuelle avant de signer.

L’assurance multirisque ou tout risques

Cette assurance couvre tous les risques, y compris les dommages causés à votre voiture par un accident dont vous êtes responsable. Également connue sous le nom d’assurance « tous risques », c’est un bon choix de couverture si vous conduisez une voiture neuve ou coûteuse, si vous êtes un conducteur fréquent ou si votre conduite présente des risques. Bien que les assurances tous risques soient complètes, la plupart sont accompagnées d’exclusions, vérifiez-les avant de signer. En général, elles concernent les dommages intentionnels ou les incidents qui se produisent lorsque le véhicule est garé illégalement.

Si vous êtes à la recherche d’une assurance adaptée à vos besoins, n’hésitez pas à vous renseigner à propos de la MAIF. Vous aurez la possibilité de réaliser des devis en ligne mais également d’obtenir une assurance automobile modulable et au plus proche de vos besoins. Pour obtenir plus d’informations, vous pouvez consulter leur site Internet !

Les formes supplémentaires d’assurances automobiles en France

Il existe un certain nombre de formes d’assurance facultatives que vous pouvez souscrire pour votre voiture. Les assurances complètes les incluent souvent, mais vérifiez les petits caractères au préalable si vous n’êtes pas sûr. L’assurance auto supplémentaire en France comprend :

– Une assurance médicale qui couvre les frais de traitement médical en cas d’accident ou, en cas d’accident grave, les frais de décès ou d’invalidité.

– Une assurance juridique qui couvre les frais de représentation et de conseil juridique relatifs à tout incident.

– Une assistance en cas de panne qui couvre les frais de réparation et de remorquage du véhicule en cas de panne sur la route.

– Une assurance équipement qui couvre les coûts de tout équipement et de tout bien se trouvant dans la voiture jusqu’à un certain montant, comme les bagages ou un autoradio.

La France applique le système de bonus-malus utilisé dans de nombreux autres pays. Les déductions pour absence de sinistre s’accumulent au rythme de 5 % par an et il faut 13 ans de conduite sans faute pour obtenir un bonus total de 50 %.

———–

Nous espérons que cet article vous a plu et a pu vous en apprendre plus sur les différentes assurances auto possibles en France.

L’assurance protection juridique

L’assurance protection juridique peut s’avérer très utile en cas de litige lié à votre voiture. Elle couvre les frais juridiques tels que les honoraires des avocats et des experts judiciaires, ainsi que les coûts liés aux procédures judiciaires et extrajudiciaires. Par exemple, si vous êtes impliqué dans un accident de la route où l’autre partie est responsable mais refuse d’admettre sa responsabilité ou de payer pour vos dommages, vous pouvez faire appel à une assurance protection juridique afin qu’elle gère le processus pour vous.

N’oubliez pas que cette assurance ne couvre pas tous les types de litiges. Par exemple, elle n’intervient pas lorsque la loi interdit explicitement certains types d’affaires (comme le divorce) ou lorsqu’un conflit se produit avec l’organisme qui fournit cette même assurance.

Le montant maximal remboursable par ce type d’assurance varie selon chaque contrat souscrit. Pensez donc à bien lire attentivement toutes ses modalités avant la signature du contrat et à vérifier aussi qu’il correspond bien à vos besoins réels.

En France, il existe une autre forme d’assurance auto facultative : l’assurance garantie conducteur. Cette dernière peut être utile si vous ou tout autre passager subissez des blessures corporelles lors d’un accident automobile dont vous êtes responsable • car une simple assurance au tiers ne protège pas contre cela !

Gardez cependant à l’esprit que ces assurances supplémentaires peuvent gonfler considérablement votre prime mensuelle totale pour assurer votre véhicule contre tous les risques possibles… Alors choisissez uniquement celles dont vous avez vraiment besoin.

L’assurance tous conducteurs

Vous devez parler de l’assurance tous conducteurs, aussi connue sous le nom d’assurance flotte. Ce type d’assurance convient particulièrement aux entreprises disposant d’un parc automobile important et diversifié.

Contrairement à une assurance auto classique, l’assurance tous conducteurs couvre tous les employés qui conduisent un véhicule appartenant à la flotte de l’entreprise. Elle garantit donc une protection optimale pour vos véhicules professionnels en cas d’accident ou de dommages causés par un tiers.

Il s’agit souvent d’une option plus économique que la souscription individuelle pour chaque employé, car elle permet aussi de regrouper toutes les voitures et camions sous une seule police. Cela rend plus facile la gestion des sinistres impliquant plusieurs véhicules différents dans votre entreprise.

Cette option peut être moins pertinente si vous avez seulement quelques voitures utilisées uniquement par certains employés réguliers • comme c’est généralement le cas chez les petites entreprises.

N’hésitez pas à comparer différentes offres proposées par divers assureurs afin de trouver celle qui répond le mieux aux besoins spécifiques de votre entreprise concernant son parc automobile. Pensez aussi à ajuster régulièrement vos garanties selon vos évolutions professionnelles (nouvelles acquisitions automobiles notamment) !

vous pourriez aussi aimer