Casque moto : quel type de casque est fait pour vous ?

Il suffit d’observer les rescapés de petites chutes pour voir à quel point le corps humain est fragile. Une petite glissade, et vous voilà avec quelques éraflures un peu partout. Les pires blessures surviennent avec l’excès de vitesse. Ajoutez à cela une mauvaise protection, et vous avez le cocktail fatal. Le casque est la première protection que vous devez avoir, mais comment en choisir un ?

A lire en complément : Comment acheter un scooter d'occasion ?

Choisir un casque moto : les bons critères

Le casque moto est décliné sous plusieurs versions. Il peut être tellement design et tellement beau comme ce modèle de casque moto Shark. Mais l’esthétique est loin d’être le premier critère à prendre en compte quand il s’agit de choisir cet élément de protection obligatoire. En France, avec les gants pour motard, le port de casque moto est obligé par la loi. Autant le choisir avec les bons critères pour éviter tout éventuel souci.

Le niveau de sécurité recherché

Le casque moto est avant tout une protection pour la tête. Dans le cas d’un casque intégral, le casque protège la totalité de la boîte crânienne en plus du menton et des mâchoires. Avec un casque Jet, le menton et le visage ne sont pas protégés. Entre ces deux types de casques, vous avez le casque modulaire qui offre à peu près la même protection que le casque intégral. Mais il peut présenter une certaine faiblesse en cas d’accident.

Lire également : Quelques accessoires pour une moto BMW

Le confort de port et d’utilisation du casque moto

Un casque moto doit se maintenir parfaitement sur la tête. À l’intérieur, il est composé de plusieurs éléments de rembourrages, amovibles ou non. Pour le maximum de confort, il faut que la mousse composant ces éléments ne soit ni trop molle ni trop dure. Le poids du casque moto joue également sur son confort. Autre facteur de confort, la respirabilité et le système de ventilation du casque.

La qualité de l’écran du casque moto

La visière ou l’écran du casque joue sur son aérodynamisme. Mais avant tout, il s’agit d’un élément de protection contre le vent et contre le soleil. L’écran d’un casque moto peut être conçu de façon à ce qu’il protège le visage des UV. Un film anti buée peut être ajouté à l’écran du casque pour que ce dernier ne diminue pas en visibilité.

Le dilemme du casque moto intégral et du modulable

Rouler sans casque procure certes un sentiment de liberté indéniable, n’empêche que ce mode de conduite comporte des risques. Les motards qui privilégient la sécurité bloquent souvent sur le choix à faire entre le casque intégral et le casque modulable. Il n’y a pas d’équivoque, le casque intégral est la version la plus protectrice en cas d’accident.

Le casque modulable présente un point de faiblesse, le mécanisme qui permet de relever la mentonnière et l’écran. En cas d’impact, le casque peut se briser au niveau de la charnière. Par ailleurs, le casque modulable ne procure pas le même niveau d’isolation phonique que le casque intégral. Par contre, vous n’avez pas l’obligation de le retirer totalement à l’arrêt pour bavarder ou pour mieux respirer.

vous pourriez aussi aimer