Comment choisir sa voiture d’occasion ?

Vous n’avez pas suffisamment de moyens pour vous offrir une voiture neuve ? Vous pouvez toujours vous tourner vers les voitures d’occasion. Cependant, il vous faudra faire preuve de vigilance afin de ne pas vous faire avoir. Le marché des véhicules occasionnels est un milieu comportant tellement de risque qu’y aller à l’aveuglette serait une grave erreur de débutant. Pour cela, vous devez nécessairement prendre certaines précautions pour éviter de faire le mauvais choix. Voici quelques conseils pour bien choisir votre voiture d’occasion.

Trouvez un bon concessionnaire

À moins que cela soit chez un proche, l’achat d’un véhicule d’occasion auprès d’un inconnu comporte des risques énormes. L’idéal est donc de vous rapprocher d’un concessionnaire comme Kidioui pour vous assurer de rester dans la règlementation. De plus, vous pouvez voir les voitures sur le site de l’entreprise ainsi que les différentes informations relatives à son état de fonctionnement. Cela vous met donc à l’abri de tout problème juridique ou d’achat de véhicule volé. Vous pourrez toujours vous rendre auprès de l’entreprise pour justifier votre achat.

A lire en complément : Le meilleur prix pour le rachat de votre voiture !

Vérifiez les informations concernant le véhicule

Pour éviter de tomber dans l’erreur, vous devez vérifier par vous-même toutes les informations que l’on vous donne sur une voiture d’occasion. C’est une mesure à prendre très au sérieux, que ce soit pour un achat chez un particulier ou chez une entreprise. Parmi les informations les plus importantes à vérifier, il y a l’historique de la voiture. Vous pouvez facilement y accéder en vous rendant sur les plateformes des services publics relatifs aux transports. De cette façon, vous aurez une idée précise sur la situation administrative de la voiture ainsi que les différents propriétaires l’ayant utilisé par le passé.

Pour la recherche, vous aurez besoin d’une copie du certificat d’immatriculation du véhicule. Vous pouvez donc le réclamer au vendeur qui normalement devrait prendre plaisir à vous le donner.

A découvrir également : Remplacement des rétroviseurs : comment s'y prendre ?

Inspectez le véhicule à acheter

Après vérification de l’historique de la voiture d’occasion, vous devez passer à une inspection digne du nom. Certaines personnes préfèrent laisser cette étape à un spécialiste de la mécanique automobile. Si vous avez cette possibilité, n’hésitez pas à l’exploiter. Dans le cas contraire, votre petite expérience en conduite de véhicule peut vous aider à réaliser l’inspection. Prenez une demi-heure pour inspecter attentivement le véhicule et cherchez les éventuelles imperfections sur la carrosserie. La présence de traces de ponçage sur la carrosserie peut être synonyme de réparation ou de toute autre intervention.

Cherchez également à vérifier les étiquettes collées par les garagistes étant intervenus sur le véhicule. Elles vous informeront sur la dernière révision qui a été effectuée. Ouvrez le capot et inspectez le moteur afin de déterminer si ce dernier a été une fois démonté ou non. N’oubliez pas non plus de consulter le compteur du tableau de bord pour vérifier la conformité des chiffres qui y sont inscrits avec ceux du carnet d’entretien.

Allez faire un tour avec la voiture d’occasion

L’inspection seule ne suffit pas pour confirmer le bon état d’une voiture d’occasion. Vous devez la conduire sur une certaine distance. C’est d’ailleurs une étape indispensable avant tout achat. L’objectif est d’expérimenter sa réactivité, d’écouter le bruit du moteur lorsqu’elle est en circulation et de remarquer la flexibilité de la direction. Faites le maximum de simulation possible pour essayer de détecter le moindre défaut. Une voiture d’occasion en parfait état devrait vous présenter des défauts mineurs dont la correction ne vous coûtera pas grand-chose.

vous pourriez aussi aimer